Scream queen

Tiffany Shepis

14 mars 2009 | Par : Damien Taymans

Déjà interrogée il y a quelques temps, Tiffany Shepis nous avait subjugué par la grâce de ses charmes et des galbes qui dessinent religieusement les dessous échancrés qu’elle expose fièrement. L’intervieweur, l’oeil bovin et l’écume aux lèvres, ne peut s’empêcher de trembler et s’intime l’ordre de regarder la divine Tiffany dans les yeux... dans les yeux, j’ai dit. Scream queen et fière de l’être, Tiff empile les seconds rôles dans des tonnes de productions horrifiques oscillant incessamment du B au Z en passant continuellement par la phase Q.

Ce qui n’empêche pourtant pas la déesse d’ajouter à cette lettrine la troisième voyelle de l’alphabet pour faire comprendre aux jalouses et aux détracteurs qu’elle n’est certainement pas une de ces potiches décérébrées qui restent cantonnées intellectuellement au stade foetal et exhibent leurs courbures pour le besoin de la cause, comme dirait l’autre. Tiff est au contraire une boule d’énergie adepte d’un self humor désopilant et bien consciente du rôle qu’elle se donne. Une diva divine dont nous ne pouvions nous empêcher de recycler les propos afin de vous pratiquer un petit rappel bienvenu à l’heure où la rubrique de la Scream queen of the week est inaugurée...

Tu as commencé dans le film Tromeo et Juliette et tu es devenue une icône pour la firme Troma par la suite. Peux-tu nous expliquer la genèse de cette aventure ?

J’ai connu Troma par le biais d’un « actors paper » à New York quand j’avais 15 ans et que j’ai arrêté l’école pour aller à une audition pour le film Tromeo et Juliette et je dois dire que je suis littéralement tombée amoureuse de Troma. Cette relation a duré pendant plus de dix ans. J’ai travaillé pour eux à la TV Edge Troma qui était hébergée par Channel 4 en Angleterre. J’étais et suis toujours une fan inconditionnelle de Troma.

Tu as joué dans les films Zombies ! Zombies ! Zombies ! et Zombthology. Tu les aimes vraiment ces morts-vivants ?

Oui, je suis tombée amoureuse des zombies. Qui ne le serait pas ? Ils bougent lentement et ne veulent qu’une chose : manger des cerveaux (que j’ai en très petite quantité donc ils me laissent tranquille). Il semble effectivement que les zombies ont été à la mode cette année. C’est génial de travailler sur différents projets zombiesques en même temps. On voit ainsi les différences au niveau des maquillages, des mouvements, …

Quels sont tes films d’horreur préférés, Sidney ?

(rires) Euh… Motel Hell, Les griffes de la nuit, I spit on your grave, Cabal, Near Dark, Hellraiser, Lair of the white worm, Return to horror high, A Nymphoid barbarian in dinosaur hell, Class of Nuke em high, The legend of Billie Jean, and Jingle bien entendu ! (rires)

Est-ce facile d’être une scream queen ?

Seigneur non ! Vous êtes payé un salaire de merde, vous tournez à moitié à poil pour ne pas être violée par des démons invisibles (bien que le mieux soit d’attendre sur place), vous êtes toujours dans une baraque sinistrée où il fait soit -10 soit 120 degrés et personne n’apprécie ce que vous faites. Cependant, je continue à le faire… PARCE QUE J’AIME CA !

Veux-tu devenir l’égérie des scream queens ou quitter l’horreur si l’occasion se présente ?

Je préfèrerais devenir la meilleure scream queen du monde même si c’est difficile. Nous avons eu et avons toujours de grandes grandes grandes femmes dans les films d’horreur. Je suis simplement honorée de faire partie de cette catégorie avec elles.

Quel est le meilleur de tes films ?

Hmmm… Je ne sais pas. Tous m’évoquent quelque chose de particulier mais je dois avouer que j’ai pris mon pied avec The Hazing et travailler avec Dourif était un grand coup de pompe au cul. Dernièrement, je suis assez fière de Bonnie et Clyde vs. Dracula. Ce film est vraiment rafraichissant, composé d’une histoire très fun et je pense que mes fans vont adorer mon interprétation de Bonnie…

Si je te demande de devenir une égérie de notre site ?

Devenir l’icône de votre site ? J’en serais fortement honorée. Car je n’aime pas uniquement que les gaufres belges mais aussi les hommes belges… La seule chose que je réclame en échange est une douzaine d’esclaves assez torrides !

Bien, merci Tiffany ! See you soon. Il ne me reste plus qu’à demander à nos lecteurs de se proposer pour cette fonction !

(Interview réalisée par Damien)

GALERIE

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage