Critique de film

pub

Rigor Mortis

"Rigor Mortis"
affiche du film

Ancienne vedette de cinéma abonnée aux rôles de chasseurs de vampires, Chin Siu-ho vit désormais une longue traversée du désert. Alors que le destin s’acharne contre lui, il prend une chambre d’hôtel, la 2442, pour y mettre fin à ses jours. Son geste est interrompu par la présence autour de lui d’autres résidents que Siu-ho ne tarde pas à trouver étranges…

pub


Trailer - Rigor Mortis (2013)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Rigor Mortis - Sympathy for Mr. Vampire
Par : Seb Brunclair
Tags : BIFFF 2014

Star de cinéma déchue, Chin emménage dans un immeuble qui ne respire ni la propreté, ni la joie de vivre. Ce cadre est de toute façon idéal pour son projet immédiat : se passer la corde au cou. Sauvé de justesse par un de ses voisins, Chin va être confronté aux fantômes hantant son appartement, à une étrange femme et son fiston flippant errant dans le couloir et à des rites ayant pour but de ramener un des locataires à la vie. Le coup du sauvetage, c’était sympa de votre part, monsieur le bon Samaritain, mais n’hésitez pas à vous abstenir la prochaine fois…

Ayant débuté sa carrière en poussant la chansonnette et s’étant affiché dans quelques productions ciné, dont un Revenge : a love story ayant effectué la tournée des festivals voici quelques années, Juno Mak passe pour la première fois derrière la caméra. Il en profite pour rendre hommage aux films de jiangshi, que l’on pourrait traduire par « vampires bondissants », et principalement à la saga comico-horrifique Mr. Vampire, dont il reprend d’ailleurs une partie du casting et de la bande-son.

Le ton n’est pour autant pas ici à la franche rigolade. Le réalisateur prend tout son temps pour installer une atmosphère de plus en plus sombre à mesure que son intrigue, au départ très nébuleuse, s’éclaircit. Son rythme lent et son ancrage dans le folklore chinois risquent par ailleurs de laisser bon nombre de spectateurs sur le bas côté, d’autant que Juno Mak ne cède jamais aux sirènes du jump scare facile et d’autres ficelles du genre, quitte à perdre l’attention des moins patients/réveillés en cours de route.

Ca serait pourtant passer à côté d’une œuvre visuellement magnifique, aux plans savamment étudiés et aux effets spéciaux dosés de manière intelligente. Les quelques scènes d’actions, brèves et intenses, s’ancrent parfaitement dans la logique du réalisateur et ne brisent à aucun moment la cohésion d’un film généreux et doté d’un solide casting.

Difficile à aborder pour les néophytes, qui ne sont visiblement pas la cible privilégiée par le réalisateur, Rigor Mortis est un hommage perfectible mais sincère envers une frange du cinéma d’horreur asiatique. Les amateurs du genre seraient bien avisés de garder un œil attentif sur la carrière à venir de Juno Mak.

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 43928 photo 43927 photo 43926
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage