Critique de film

pub

Reine des vampires (La)

"Bordello of Blood"
affiche du film

Rafe Guttman, un détective privé, est engagé par une jeune femme pour retrouver son frère, qui a disparu. Ce dernier s'est rendu dans une maison de passe tenue par une certaine Lilith...

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de La reine des vampires - Le nanar du lupanar
Par : Damien Taymans
Tags : Vampires

"On choisit pas sa famille" indique l’adage qui ressurgit à chaque réunion collégiale annuelle où l’oncle Alphonse et le cousin Edouard serinent en plein dîner des blagues salaces qui contiennent inévitablement un prêtre pédophile (qui a dit pléonasme ?), un cul-de-jatte adepte de la branlette et une jeune blonde fraîchement déflorée. C’est d’autant plus vrai dans le cas de Katharine Verdoux, femme pieuse au service du Pieux en personne sans jamais rien y faire (au pieu...), qui se trimbale un frangin aux tendances soixante-huitardes qui écoute sa musique à donf’ et déclenche tous les portiques-scanners aéroportuaires en raison de ses innombrables piercings. Mais, comme les liens du sang, c’est sacré, lorsque ledit frère disparaît mystérieusement, elle appelle à l’aide un privé chargé de retrouver sa trace... qui avoisine un curieux bordel rempli de vampires assoiffées...

Entertainment Comics, plus connu sous le nom de EC Comics, ont laissé au genre horrifique une marque indélébile. Il aura pourtant fallu attendre la reprise en main de la firme par William M. Gaines, à la mort de son père, pour que ces bandes dessinées "éducatives" flirtent avec le registre de l’horreur, par le biais de séries comme The Haunt of Fear, The Vault of Horror ou encore Tales from the crypt. Cette dernière constitue aujourd’hui la plus célèbre création EC grâce notamment à la série télévisée diffusée à partir de 1989 sur la chaîne HBO avec, pour figure de proue, le squelettique présentateur et ses calembours enfantins à base d’os, de viscères et d’organes amputés. Hormis un premier essai sorti des fours de la compagnie Amicus en 1972 (Tales from the crypt de Freddie Francis), Les contes de la crypte vont se parer en format long de deux spin-offs : Le cavalier du diable (Tales from the Crypt Presents Demon Knight) en 1995 et le présent métrage des oeuvres de Gilbert Adler.

Adler, producteur de la série diffusée sur HBO et réalisateur des séquences introductive et conclusive du Cavalier du diable, reprend une formule identique : une seule histoire, étirée sur une heure et demie, et dont les seules références à la série résident dans les bavardages liminaires du plus célèbre squelette de la planète, juste après une certaine Lucy. Dans ce très long épisode, Adler pousse le vice jusqu’à l’auto-référence et signifie par-là même sa tendance à la parodie lourdingue. Rempli de fesses charnues, de poitrines découvertes et de cadavres, ce spin-off joue à fond la carte de la dérision, conviant même dans sa folle sarabande une Whoopi Goldberg larguée au milieu de cette galerie de personnalités loufoques (le révérend JC Current et ses mises en scène rocambolesques, le détective Guttman et son intarissable hotte de répliques assassines, la suceuse de crucifix qui repousse toutes les tentatives de séduction de Guttman) et d’appétissantes beautés (Angie Everhart campe Lilith et fait se dresser les ...hum hum).

Naïf à outrance et d’une piètre qualité, La reine des vampires s’avère juste digne de figurer dans les plaisirs coupables des junkies en manque de dose. On lui prêtera plus volontiers son intitulé original, Bordello of blood, tellement plus révélateur de la tentation originelle de verser des louchées de sang et de cul pour susciter allégresse et jouissance dans le chef (et ailleurs aussi sans doute) du branleur de compétition. On serait même tenté de donner raison au précepte androgyne qui rappelle que l’homme n’a pas assez de sang pour irriguer ses deux centres principaux en même temps...


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage