Critique de film

pub

Psychose 2

"Psycho II"
affiche du film

22 ans après ses crimes, Norman Bates sort de l'asile et retrouve son motel et la maison de son enfance. Dès lors, une agitation se met en route en ville...

pub

Les critiques à propos de ce film

Psychose 2 - Le retour de Norman Bates
Par : Damien Taymans
Tags : Serial killer

Dès la sortie de Psychose 2, exactement 22 années après le célèbre chef-d’œuvre hitchcockien (à savoir Psychose), des voix se sont élevées. En effet, réaliser une suite à cette œuvre inébranlable, voilà une idée absurde. Le projet est confié à deux jeunes hommes très distincts dont la complémentarité certaine donnera des miracles : Richard Franklin, réalisateur de Patrick et Tom Holland, scénariste de Class 1984.

Les deux compères ne s’y sont pas trompé. Reprenant l’histoire là où elle s’était arrêtée (Norman Bates interné à l’asile) et usant de personnages similaires (ainsi le retour flamboyant de Vera Miles, sœur de Marion Crane et d’Anthony Perkins), le film s’avère être une suite tout à fait logique de l’histoire originelle.

Là où Hitchcock avait fait fort, c’était dans la surprise. Personne ne l’avait vu venir. Se croyant embarqué dans une histoire d’un genre différent, le spectateur s’était horrifié d’assister à ce premier meurtre si pervers. Dès lors ne subsistait que confusion et désordre dans son esprit comme dans celui tourmenté de Norman. La difficulté du deuxième opus résidait dans cette absence de surprise et d’étonnement chez le public. Pire encore, les spectateurs se déplacent dans les salles pour assister à aussi surprenant que le premier… Alors, il faut bien trouver quelque chose à leur mettre sous la dent. C’est chose faite grâce à un scénario extrêmement original.

Une prouesse signée Tom Holland, futur réalisateur de Jeu d’enfant ou des Langoliers de Stephen King. Holland nous offre un scénar rempli de rebondissements en tout genre venant contrarier une intrigue extrêmement bien ficelée. Et oui, à lui seul, le scénariste parvient à ravir le spectateur et à le titiller quelque peu.

Notons également la qualité musicale de l’œuvre signée Jerry Goldsmith qui parvient presque à égaler la qualité de celle de Bernard Herrmann…

Une excellente surprise en fin de compte que cette séquelle tant inattendue qui se contemple avec amour, délice et orgue…


Oeuvres liées :

Psychose (1960)
Psychose 3 (1986)
Psychose 4 (1990)
Psycho 98 (1998)

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage