Critique de film

pub

Into the mirror

"Geoul sokeuro"
affiche du film

Wu Young-min est un ancien policier qui n'a pas pu supporter la mort de son équipier lors d'une confrontation avec un criminel. Il a donc démissionné de son poste et il est à présent devenu employé de sécurité chez Secuzone. Alors qu'il effectue son job, Wu se retrouve en face de son ancien collègue et rival Ha Hyun-su qui enquête sur une récente série de meurtres et cette situation l'oblige à se replonger dans ce qu'il voulait justement oublier...

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de Into the mirror - Lent mais profond...
Par : Quentin Meignant
Tags : Fantômes

Le mythe du miroir est bien présent dans les films d’horreur. Comme le dit lui-même Alexandre Aja, c’est souvent l’objet le plus anodin, le plus courant qui endosse l’aspect le plus terrifiant. Entre Candyman, L’enfer du diable ou encore Evil dead ou Shining, beaucoup de métrages ont utilisé l’objet pour provoquer sursauts ou questionnements. A ce titre, Into the mirror est sans aucun doute l’œuvre qui exploite le plus le thème du miroir. Un mystérieux fantôme semble hanter les miroirs du centre commercial Dreampia, ravagé quelques mois auparavant par un terrible incendie. Un ancien flic devenu gardien de sécurité décide de mener l’enquête malgré sa rivalité avec l’inspecteur de la police locale. Pendant ce temps, les meurtres se multiplient…

Kim Sung-ho frappe fort d’entrée : avec un premier meurtre à l’esthétique magnifique et une ambiance digne des meilleurs ghosts asiatiques, le Coréen fait preuve d’un génie incroyable. La mise en miroir des événements joue un immense rôle tant sur le fond que sur la forme et ce, dès la première séquence. Cette dernière est suivie de très près par une deuxième scène de meurtre qui fait encore monter d’un cran le niveau du film. Usant d’un cadrage d’une qualité exceptionnelle, Sung-ho parvient à filmer une scène de meurtre affolante dans un ascenseur mise en valeur par un double jeu de miroir qui décuple sa puissance. On croit alors que l’œuvre est lancée sur les chapeaux de roues et qu’elle va nous proposer un rythme échevelé tout au long de son déroulement. On est en fait bien loin du compte…

En effet, la suite du métrage se contente de nous dépeindre assez mollement une enquête menée par le très bon mais (trop) dépressif Woo Yeong-min. Le rythme de l’aventure baisse alors petit à petit mettant au jour le questionnement intérieur de l’enquêteur et les drames de sa vie passée. Certes, la profondeur du propos est bien présente et Sung-ho creuse toujours plus le thème du miroir, allant jusqu’à trouver des pendants picturaux (Les ménines et Les époux Arnolfini) et psychologiques (la schizophrénie), mais d’une manière générale, l’ensemble reste terriblement ennuyeux, noyé dans une complexité qui peut laisser incrédule. Malgré tout, le réal achemine le spectateur vers un dénouement savamment rythmé aux relents de giallo. La solution de l’énigme trônait comme une évidence depuis le début et, profitant de l’effet de surprise, Sung-ho s’amuse à jouer avec les nerfs dans un combat final attrayant à la mise en scène passionnante. En guise de clôture, le réal ponctue par une dernière surprise concernant le mythe du miroir, terminant une œuvre pleine au niveau thématique mais quelque peu évidée de rythme.

Into the mirror n’en reste pas moins une œuvre très profonde et ultra-complexe qui mène le spectateur dans ses derniers retranchements intellectuels. Pour les autres, il ne reste qu’un très long moment à passer auprès d’un inspecteur dépressif et alcoolique qui passe plus de temps à se lamenter sur son propre sort qu’à enquêter. C’est clair, le film de Kim Sung-ho partage mais, une chose est sûre, il est appréciable…

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage