Le Festival Européen du Film fantastique de Strasbourg

FEFFS 2014 : une dure journée ?

Nous voilà enfin arrivés en Alsace pour vivre les cinq derniers jours du FEFFS, le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg. On jette ses valises dans la chambre d’hôtel, on prend possession de l’accréditation et autres places de ciné et on se précipite dans la salle du Star St-Ex’ pour enchaîner sans plus tarder les premières visions.

Ce mercredi 17 faisait la part belle à la section "Crossovers", réunissant une poignée d’œuvres n’entrant pas strictement dans la catégorie fantastique. Deux thrillers à haute dose d’humour noir se sont ainsi dévoilés à nos yeux : le coréen A Hard Day de Seong-hun Kim et le norvégien Refroidis (In order of Disappearance) de Hans Petter Moland. Le premier, lorgnant vers Memories of Murder et The Chaser, suit un flic ripou qui va enchaîner les mésaventures suite à un accident de voiture où il tua un homme. Suite à des actes l’enfonçant de plus en plus dans un merdier pas croyable (dont le premier est de dissimuler le corps de la victime…dans le cercueil de sa mère qui vient de trépasser !), le détective va se retrouver avec un témoin plus que gênant sur le dos. Malgré quelques effets de surprises et ruptures de ton dont seuls les coréens ont le secret, ce polar enchaîne bien trop d’invraisemblances, oublie ses aspects dramatiques et néglige trop souvent ses personnages secondaires que pour tenir la dragée haute à ses prédécesseurs cités plus haut. N’empêche, A Hard Day se regarde sans déplaisir, le portrait peu reluisant des forces de l’ordre ainsi que la prestation des deux antagonistes (dont un excellent Jin-woong Jo en pourriture increvable) s’avèrent suffisamment convaincants, voire croustillants, pour emporter l’adhésion. Ou tout du moins nous faire passer un bon moment. Le second, Refroidis, est un vigilante movie tout à fait réjouissant mené par le tout bon Stellan Skarsgard, ici conducteur de chasse-neige qui s’échine à retrouver et exécuter les responsables de la mort de son fils, victime d’une overdose. Le tout dans les superbes paysages hivernaux d’une Norvège pas forcément blanche comme neige. Nous reviendrons plus en détail sur cette excellente comédie noire qui sort sur les écrans français le 24 septembre.
Entre ces deux films, la fameuse coproduction américano-iranienne (oui, ça peut arriver !) A Girl Walks Home Alone at Night a étalé toute sa splendeur picturale et son atmosphère unique pour un résultat aussi envoûtant…qu’ennuyant. Bilan détaillé dans une critique qui ne saurait tarder. Enfin, après ce tour du Monde très dépaysant, la soirée s’est terminée par un « Midnight Movie » apparemment très attendu au vu de la salle comble prête à s’éclater devant Zombeavers qui a bien failli en faire mourir de rire plus d’un. Votre serviteur, lui, a plutôt « mouru » d’ennui (oui, j’aime parfois faire des fautes exprès) devant ce nanar où des jeunes sortis d’un quelconque Vendredi 13 se font attaquer par des castors contaminés par un baril dont s’est échappé un produit toxique (clin d’œil au Retour des morts-vivants). Si on pouvait peut-être espérer un spectacle à la Black Sheep avec en guise de bovidés sanguinaires des mignons rongeurs devenus carnassiers, on tombe plutôt dans la comédie lourdingue servie par des effets spéciaux ringards digne du Muppet Show (et pourtant, j’adore le Muppet Show !). A part deux ou trois gags amusants et une Cortney Palm toujours prête à se dénuder, pas grand-chose à sauver ici.

Pour s’en remettre, nous allons aujourd’hui, Jeudi 18, jeter un œil (et même les deux, bien grands ouverts !) dans la rétro Tobe Hooper en redécouvrant (ou plutôt « découvrant pour la première fois » en ce qui me concerne, je dois vous le confesser) Le crocodile de la mort ainsi que Eggshells. Mais on va aussi aller faire mumuse avec les loups-garous de Late Phases et se trémousser sur la piste à minuit avec Discopathe. Des critiques arrivent incessamment sous peu, soyez aux aguets !


Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage