Scream queen

Emilie Brunner

9 juillet 2009 | Par : Gore Sliclez

Oui, Emilie est jolie et nous en avons la preuve : Emilie Brunner ! Autre comédienne du Hall of Fame de Thierry Paya, cette jeune violoniste est une véritable touche-à-tout à l’humour caustique et "fille conductrice" de charme (dans "Ouvert 24/7") totalement barrée selon les propres dires du réal. Mais la belle Lorraine est également altruiste et sage-femme par vocation, ce sont tous les membres de la rédaction de CinemaFantastique qui soudainement ont envie d’être pères... En attendant on vous laisse en sa compagnie et nous remercions encore l’ami Thierry pour ses précieux tuyaux !

- Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs qui ne vous connaissent pas encore ?

Je m’appelle Emilie, j’ai 25 ans, je suis blonde, j’ai … et non c’est pas la peine de chanter « Je m’appelle Emilie Jolie » (rires)

- Vous êtes violoniste et vous accompagnez le groupe Venus in the dust. C’est tout nouveau comme collaboration ?

Ça fait déjà quelques mois que l’on a débuté ensemble et ça avance plutôt bien, la maquette est prête à être envoyée et on a déjà plusieurs dates de concert de prévues. C’est un groupe de pop rock dont on joue actuellement une version « acoustique » très instrumentalisée. N’hésitez pas d’ailleurs à aller faire un tour sur myspace.com/venusinthedust pour y jeter une oreille !

- Quel est votre parcours cinéma actuel ?

Je ne sais pas si on peut déjà parler de « parcours » cinéma ! (rires)

Un rôle principal dans un court-métrage de Guillaume Levil intitulé « Oté » où je joue le rôle … d’une violoniste ! Ce film est actuellement présenté dans différents festivals, il a d’ailleurs reçu le prix du public à Nîmes. Il a été ma toute première expérience cinéma, et Ouvert 24/7 … la deuxième !! Je ne suis cependant pas tout à fait novice dans la comédie, je suis sur les planches du théâtre depuis une bonne dizaine d’années que je continue d’ailleurs actuellement avec ma troupe à Metz. Mais j’ai vraiment accroché avec le cinéma alors qui sait ?

- Thierry Paya vous a-t-il dit pourquoi il avait pensé à vous pour « Ouvert 24/7 » ?

Je me souviens surtout d’une de ses phrases : « Elle est assez barrée pour le faire ! » (rires) Je pense que ça résume assez bien les choses.

- Vous êtes Lorraine d’ailleurs, tout comme lui et une bonne partie de l’équipe de “Ouvert 24/7”...

… et fière d’avoir une équipe de tournage aussi talentueuse que professionnelle à 20km de chez moi !! De plus cette proximité a fait que j’ai eu la chance de pouvoir rencontrer l’équipe à plusieurs reprises avant le tournage et même avant de passer le casting. Ça a par contre été une sacrée pression pour cet essai, car j’avais tellement envie de les revoir et de tourner avec eux que j’ai vraiment tout donné ! J’ai même fait une déclaration d’amour tellement passionnée à Shirley (décoratrice et costumière) qu’elle a dit … oui ! (rires)

- Quel est votre rôle dans le film ?

Je joue le rôle d’une des « filles conductrices » (clin d’œil à Stéphanie Kern Siebering) car c’est elle qui a trouvé cette expression parfaite. Nous participons en effet Alix et moi au fil conducteur qui réunit les 3 segments dont est composé le film.

- Quelles sont vos impressions après quelques semaines de tournage ?

L’impression d’être rentrée de vacances fantastiques … ils me manquent tous beaucoup !

-  Dans un des segments de “Ouvert 24/7” vous roulez aux côtés d’Alix Bénézech dans une superbe Cadillac Eldorado 1976 rouge, façon Thelma et Louise.

La classe hein ? (rires)

- Sans vouloir spoiler le segment vous pouvez nous parler un peu de l’histoire ?

C’est l’histoire de deux filles qui arrivent dans une magnifique Cadillac rouge décapotable après un long et éreintant voyage semé d’embûches sous un soleil aride … elles sont exténuées, elles ont soif … elles s’arrêtent pour boire un bière …

Vous avez dit « un peu » … (rires)

- Vous êtes plutôt Thelma ou plutôt Louise ?

Plutôt Louise …

- Comment était votre collaboration avec Alix ?

Je vais faire du plagiat : « un coup de foudre ! » comme elle l’a si bien dit. La complicité est venue en … 4,5 secondes ! (rires) Et elle n’a fait que se renforcer au fur et à mesure que l’on apprenait à se connaître. Ce fut réellement très agréable de jouer avec elle, c’est une excellente comédienne qui a une facilité déconcertante à entrer dans le personnage !

- Et avec le réal Thierry Paya ?

Bon il va avoir les chevilles qui gonflent mais tant pis : il est génial ! Et du coup il s’entoure de gens géniaux. Et comme l’ont ressenti nombre des comédiens qui ont travaillé avec lui et son équipe, j’ai eu l’impression d’être en famille, et même si l’ambiance est très pro quand on travaille, tout le monde se soucie du bien-être de chacun, et c’est vraiment très agréable.

- Comment fait-il donc pour dénicher des actrices aussi jolies que talentueuses selon vous ? Son charme (rire) ?

Euh merci ... Il est talentueux lui-même, et je pense qu’il a cette capacité à tout de suite reconnaître les gens avec qui « ça va le faire ». Pour ce qui est de son charme euh … c’est une question de goût (rires). Je plaisante, c’était juste pour faire dégonfler ses chevilles.

- Avec “Ouvert 24/7”, avez-vous pris goût au cinéma de genre (horreur) avec les courts ou est-ce une sympathique parenthèse sans plus ? Aimiez-vous le cinéma d’horreur avant cette aventure ?

Je pense que j’ai pris goût à jouer pour le cinéma de genre. Et surtout j’ai pris goût à jouer pour Singapour 1939 productions ! Par contre je n’arrive toujours pas à regarder ces films, ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais j’ai trop peur ! (rires). De toute façon plus personne ne veut en regarder avec moi parce que je commente toujours par d’insupportables : « mais non ne va pas là, tu vas te faire tuer ! », « mais pourquoi vous voulez vous séparer restez ensembles ! »

- Dans votre Myspace vous vous présentez comme actrice, violoniste et...vierge folle ! Ça mérite une explication...

Je suis le 4 septembre donc je suis vierge … et folle, il suffit de demander aux gens qui me connaissent je suis sûre qu’ils vont tous confirmer (rires). C’est vrai que j’aime bien « faire la folle » ça fait toujours rire les gens. Mais je peux être sérieuse … de temps en temps.

- Et sage-femme..?

Une vocation tout simplement.

- Quelle carrière d’actrice vous inspire ?

Aucune carrière d’actrice ne m’inspire en particulier, je suis très « touche à tout » et j’aime la diversité. Actuellement pour moi, le principal quand je joue la comédie, que ce soit au théâtre ou au cinéma, c’est de me faire plaisir et de vivre l’expérience à fond. Et pour le moment ça marche !

- Et maintenant, quels sont vos projets ?

Sage-femme toujours, continuer d’avancer avec Venus in the Dust, finir de monter la pièce de théâtre sur laquelle je travaille avec ma troupe … et j’espère d’autres projets cinéma aussi intéressants et sympathiques que ceux auxquels j’ai déjà eu la chance de participer !

GALERIE

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage