Scream queen

Devanny Pinn

30 mars 2010 | Par : Gore Sliclez

"En avril ne te découvre pas d’un fil" dit-on ! Et bien pour Devanny, une jolie Texane originaire de Houston, nous allons faire mentir le proverbe et surtout faire monter la température. L’actrice, étoile montante du cinéma indie, peut se targuer d’avoir participer au tournage du Piranha 3D de l’ami Aja (du wet, wet, wet nous promet-on) et de faire partie de deux films attendus du cinéma bis : Final Girl et Red Machete Blue. Place au soleil, place à Devanny...

- Vous avez commencé votre carrière avec "The Michael Jackson Trial". Que ressentez-vous un an après sa mort ?

J’étais une très grande fan de sa musique, c’était un immense artiste. Je suis surprise de voir, au vu de sa vie mouvementée, qu’il a vécu si longtemps. Il a eu une existence difficile et était constamment sous les projecteurs. Cela doit être difficile pour n’importe qui d’ailleurs. Je pense que nous devrions surtout retenir de lui ses contributions à la musique et à la culture pop.

- Cinq ans après, quel regard portez-vous sur vos débuts ?

En fait, je commence réellement maintenant. Il y a cinq ans je faisais tout et n’importe quoi dans le milieu du cinéma. C’est l’année dernière que j’ai vraiment su que je voulais travailler dans le cinéma d’horreur indépendant. Depuis je n’arrête plus, je suis vraiment très chanceuse.

- Que faisiez-vous avant ?

J’étais à l’école et j’ai fais un peu de mode. Je chantais également dans des groupes pop de filles et participais à des évènements comme le catch en tant que "ring card gril" (NDLR : celles qui montent sur le ring pour indiquer le numéro du round). Je voulais toucher à tout car j’adore le monde du spectacle.

- Pouvez-vous expliquer cette phrase aperçue sur votre Myspace : "je ne veux pas le poignarder car le fait de le manger entacherait mon lipgloss !".

C’était dans un de mes premiers films d’horreur. C’était une blague qui a d’ailleurs contribué à mon surnom : "horror barbie". Je suis très "girly" et l’équipe qui m’a engagée s’attendait à quelqu’un d’un peu plus "brutale" comme fille. Quand je me suis présentée j’étais habillée en rose avec des crolles dans les cheveux. Ils ont commencé à rire de moi et m’ont appelé "la poupée Barbie de l’horreur". J’étais supposée faire une scène de cannibalisme qui est devenue par la suite une agression au couteau suite à des complications de maquillage. "Je ne voulais pas vraiment le poignarder...mais le manger aurait tâché mon rouge à lèvres". Cette phrase est devenue culte sur le tournage et je l’ai gardée sur mon Myspace parce que mes fans semblent l’apprécier.

- Vous avez travaillé avec notre compatriote Alexandre Aja sur le film Piranha 3-D. Comment s’est passé le tournage ?

Piranha a été une très grande expérience pour moi. Je voulais vraiment connaître la différence entre le cinéma indie et celui des majors et donc ce film était tout indiqué. J’ai plein de choses à raconter sur ce film mais malheureusement je ne sais pas trop ce que je peux dire ou non. Disons que le poisson est vraiment énorme, que le gore en vaut la peine, qu’Elizabeth Shue jure beaucoup, je meurs plusieurs fois dans la même scène, que les poitrines sous les tee-shirts mouillés des nanas sont en 3-D, que vous verrez des actrices porno sur des offshores et enfin des effets spéciaux incroyables ! Foncez voir le film quand il sortira !

- Vous pouvez nous dire quelques mots sur "Final Girl" ?

En fait le projet est toujours en cours et je ne sais pas grand chose sur l’avancement mais ce que je sais par contre c’est que ce fut difficile de coordonner dates de tournage et disponibilités. Creep Creepersin a été fabuleux de pouvoir ainsi rassembler de nombreux acteurs talentueux pour cette trilogie et de trouver un moment pour les filmer. Domi Arcangeli, Elina Madison, Elissa Dowling, Chandler Maness, Joel Hebner et moi-même représentent le haut du casting. Domi est également producteur, lui et Creepersin ont fait de si grands films que je suis excitée à l’idée de voir le résultat.

- Que pensez-vous du cinéma d’horreur ?

Ce sont les meilleurs ! Aucun autre genre arrive à offrir autant d’émotions à un public que le cinéma d’horreur. Aucun autre genre n’arrive à faire sauter le public de son siège et crier face à un écran pour que la victime court plus vite ! En tant qu’artiste c’est le but ultime pour moi ; arriver à faire ressentir tout cela à quelqu’un. Les seuls films capables de se rapprocher de cette expérience de connexion entre acteurs et public sont les films romantiques. Montrer combien nous sommes malades en société. Les films d’horreur sont les plus fun à tourner selon moi et en plus j’adore le gore...

- Avec quel réalisateur aimeriez-vous travailler ?

Tom Savini, Rob Zombie et Wes Craven. J’aimerais avoir l’opportunité de les voir au travail, apprendre d’eux et de faire partie d’un de leurs chefs-d’œuvres.

- Quels sont vos projets en 2010 ?

Oula, j’ai un paquet de films en 2010. Heureusement, certains d’entre eux seront abandonnés. "15 Til Midnight" est un de ceux-là et il devrait commencer dans le courant de l’année. J’ai aussi une bonne part de thrillers et de films d’action avec entre autres mon collègue Brandon Slagle, un acteur indie très connu. Je vais également terminer les films hardcore "Bad Girls Burn in Hell" et "Diary of Death".

Si vous aimez les anthologies, j’ai également travaillé pour les films
"The 3 Gates to Hell" et "Scream Queen Campfire" où il y a quelques scream queens indie que le producteur Jon Moody a contribué à faire connaître. Enfin, je travaille pour la fondation Scream for a Cause Foundation.

- Quelques mots pour nos lecteurs ? Quelques mots en français ?

Ahem...euh...non pas vraiment, ne me demandez pas ça ! Dans un de mes films à venir, Diabolical, j’interprèterai une française qui parle un peu l’anglais. J’apprendrai donc quelques mots en français cet été et j’espère pouvoir parler avec vous en français. Maintenant, si un de vos lecteurs souhaite devenir mon professeur personnel, qu’il me contacte bien sûr !

Et maintenant le Portrait Chinois :

Si j’étais un phénomène naturel je serais… un volcan.

Si j’étais un métal, je serais… de l’or.

Si j’étais un animal, je serais… un petit chat.

Si j’étais une couleur, je serais...le bleu turquoise, c’est gai !

Si j’étais un être mythologique, je serais… un Titan.

Si j’étais un homme/femme célèbre, je serais... capable d’éviter les paparazzi.

Si j’étais une activité humaine, je... somnolerais.

Si j’étais une œuvre d’art, je serais… la Nuit étoilée de Van Gogh.

Si j’étais une arme, je serais… un jawbreaker, bon film au demeurant.

Si j’étais un livre, je serais… Twilight.

Si j’étais une actrice… ben je le suis (rire).

Si j’étais un aventurier célèbre…ma vie est une aventure.

Si j’étais l’héroïne d’un film… je donnerai des coups de pied au cul avec mes talons.

GALERIE

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage