Critique de film

pub

Dérive Mortelle

"Open Water 2: Adrift"
affiche du film

Un groupe d'anciens camarades de lycée se retrouve en croisière pour un week-end festif à bord d'un somptueux yacht. La chaleur et le champagne aidant, ils décident de piquer une tête pour se rafraîchir. Mais ils ont oublié de déplier l'échelle et il leur est donc impossible de remonter à bord. Le courant les éloigne et pire encore, la jeune maman de la bande, Amy, a laissé son bébé seul sur le bateau ! Alors que la fatigue et la panique gagnent le groupe, le week-end de rêve vire définitivement au cauchemar...

pub


Trailer - Dérive mortelle (2006)
Par : Damien Taymans


Dérive mortelle par x-xxxx

Les critiques à propos de ce film

Critique de Dérive mortelle - Beaucoup de vagues pour rien...
Par : Gore Sliclez

Zach, Lauren, Michelle, Dan, Amy, James et leur bébé se retrouvent à bord d’un somptueux yacht pour fêter leurs retrouvailles quelques années après leur vie de lycée. Tout s’annonce idylique, le soleil est de la partie et le champagne coule à flot. Pour se rafraîchir, quoi de mieux que de plonger dans la mer rafraîchissante et faire quelques brasses autour du bateau. Dan, le beau gosse proprio de celui-ci, suit le mouvement tout en poussant l’hydrophobe Amy pour les rejoindre. La plaisanterie de mauvais goût fait très vite place à la stupeur quand tout l’équipage de la croisière en folie se rend compte que l’échelle n’a pas été dépliée et qu’il est désormais impossible de remonter à bord...
Film allemand pompeusement et incroyablement re-titré Open Water 2, Dérive Mortelle s’inspire d’une histoire vraie et il vaut mieux y croire. Car pour se retrouver à la flotte autour d’un yacht sans arriver à remonter sur le navire faut franchement être concon ou bien exploser l’ethylotest.

On penchera volontiers pour la première hypothèse quand on aura épuisé toutes les injures possibles adressées à ces guignols dont les solutions se trouvent sous leurs yeux dès le début du film mais qui ne semblent pas les inspirer outre mesure.
Requin, le mot est lâché et tout le monde commence à compter ses doigts de pied quand ce n’est pas pour danser la danse de Saint Guy au rythme des crampes qui surviennent. Le réal aime jouer avec nos nerfs comme avec ceux de ses héros qui voient leur belle entente disparaître progressivement pour l’agressivité et l’égoïsme de survie. Plus encore que l’immensité de l’Océan, le requin en vadrouille, la soif, la faim ou encore la fatigue, c’est sont propre voisin qui représente la menace la plus dangereuse pour chacun de ces naufragés involontaires en baignade forcée.

Condamné pour son insouciance et son irresponsabilité à prendre les choses en main, le pauvre Dan, Eric-Grey’s Anatomy-Dane moins Dr. Glamour pour le coup, doit subir les critiques et les injures de ses compagnons interprétés quant à eux par des acteurs convaincants également qui contribuent à préserver un réalisme au film et une amapthie pour ces héros malheureux.

Le film est d’un classicisme confondant qui n’évite pas certaines lenteurs et des répétitions décevantes. L’œuvre fait penser à The Hole dans son déroulement dramatique et sa mise en situation puisqu’ici aussi des djeunes se retrouvent stupidement pris au piège d’un destin qui semble inexorable. Et comme ce pétard mouillé de 2001, Dérive Mortelle promet beaucoup sans jamais nous bluffer et nous impliquer dans le sort de ces malheureux. À chaque fois que le spectateur sent monter en lui l’adrénaline celle-ci retombe et fait place à l’incompréhension voire à la déception de ne pas vivre l’action ou l’intrigue jusqu’au bout, sans doute sacrifiées au nom d’une suggestivité peu ambitieuse et d’un scénario tout public. Un film qui a plus l’ambition d’un téléfilm suffisamment bien foutu pour faire frissonner le cœur (toujours à prendre) de la ménagère que pour s’inscrire dans la lignée des films du même genre.

Commentaires sur le film

0 etoiles

10 février 2017 à 00:02

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 18261 photo 18262 photo 18263 photo 18264 photo 18265 photo 18266 photo 18267 photo 18268
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017
affiche du film
K-Shop
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage