Critique de film

pub

Der Samurai

"Der Samurai"
affiche du film

Jakob, un jeune policier, travaille dans un village reculé d'Allemagne, encerclé par une dense forêt. Depuis quelques temps, une bête semble sévir dans les parages. De nature discrète et introvertie, Jakob devra apprendre à s'affirmer au cours de son enquête. Tout bascule lorsqu'il se retrouve face à un mystérieux homme, vêtu d'une robe et armé d'un sabre. Le temps d'une nuit surréaliste, ce samouraï va semer le chaos dans le village ainsi que dans la vie de Jakob.

pub


Trailer - Der Samurai (2014)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Der Samurai - Homo homini lupus est
Par : Damien Taymans
Tags : NIFFF 2014

"Homo homini lupus est". Bon dieu, que Plaute avait raison ! Cette citation, reléguée depuis dans les pages roses des dicos, en aurait même perdu son sens profond. Et Frigide Barjot ne pourra pas me contredire : l’homo est un loup pour l’homme. Un prédateur à même de réveiller ses pulsions les plus enfouies, de reléguer Freud et son complexe d’Oedipe au vestiaire pour lui préférer les affriolantes exubérances de Rimbaud, Verlaine, Yourcenar et consorts. Jakob, flicaillon d’une banlieue suburbaine brandebourgeoise, est d’ailleurs à deux doigts de contracter un abonnement à vie pour le magazine Têtu mais que voulez-vous, certains penchants sont toujours sévèrement réprimés par la société et un policier, appartient-il même au corps cycliste, ne pourrait souffrir de devenir une pédale. Alors, cet être amputé de tout appendice viril (un condé sans flingue), ressent le besoin d’un bon coup de boost pour entonner avec Aznavour "Comme ils disent". Heureusement, un être venu d’ailleurs débarque dans sa petite vie étriquée et met littéralement à feu et à sang la communauté qu’il est censé protéger. Un samouraï des temps modernes, travelo des escarpins à la tête, armé d’un gigantesque katana. De quoi faire perdre la boule au marchand de lacets et à ses concitoyens qui se retrouvent étêtés les uns après les autres.

Dans un premier temps, le métrage de Till Kleinert reprend l’image d’Epinal du film d’horreur lambda : les hurlements d’un loup effraient les habitants d’une petite communauté rurale et Jakob, agent de l’ordre local, s’acharne à déposer des paquets de barbaque en périphérie de la ville pour tenir l’animal à distance. Le personnage au verbiage laconique et à la silhouette fragile bénéficie de peu de relief ; il fait du loup son obsession pour compenser le manque d’autorité dont il fait preuve. Raillé par la bande de jeunes du coin, il s’avère même incapable d’embrasser une jolie inconnue dont la voiture est tombée en rade. Jusqu’à l’androgyne fasse son apparition et ne se plante d’abord comme une menace avant de se révéler comme l’alter ego du héros, un alter ego libéré de ses pulsions premières, irrationnelles et sexuelles que la morale réprouve. Se joue sous nos yeux une partie de séduction-répulsion dont le seul but est de réveiller le côté animal de Jakob tandis que le sang des villageois abreuve les sillons du village et que les têtes tombent les unes après les autres.

En soi, Der Samurai est une œuvre audacieuse qui a le mérite de filer sa métaphore sans connaître le moindre cahot. Pourtant, cette complainte ultra-stylisée (le poids du silence omniprésent, des tableaux aux couleurs enivrantes) s’enfonce au fur et à mesure dans une certaine monotonie à force de recycler continuellement la même mécanique. Si l’idée est brillante et sa mise en œuvre tout autant, elle patine sur une telle durée et le récit aurait mérité l’un ou l’autre rebondissement supplémentaire pour tenir éveillée l’assemblée.


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 47268 photo 47267 photo 47266
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage