Critique de film

666, La malédiction

"The Omen"
affiche du film
  • Genre : Horreur - Démons, diables
  • Année de production : 2006
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : John Moore
  • Pays d'origine : USA
  • Durée : 1h50
  • Scénariste : David Seltzer
  • Musique : Marco Beltrami
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Mia Farrow, Liev Schreiber, David Thewlis
  • Récompenses : Nominé aux Razzie Awars 2007 comme Pire Acteur (David Thewlis)
    Nominé aux Satellite Awards 2006 comme Meilleurs Bonus DVD
    Nominé aux Teen Choice Awards comme Meilleur Film d'Horreur et comme Meilleur Thriller
    Nominé aux Young Artist Awards 2006 comme Meilleure Performance (Seamus Davey-Fitzpatrick)

Le Vatican est en pleine effervescence : tout indique que la Prédiction du Livre des Révélations qui veut que l'Apocalypse débute avec l'Incarnation de Satan sur la Terre, doit se réaliser dans les tous prochains jours. Robert Thorn, diplomate américain en poste à Rome, est soulagé de pouvoir annoncer à sa femme qui se réveille dans la salle de travail, qu'après de nombreuses tentatives infructueuses, elle a enfin pu donner naissance à un fils. Mais, au fur et à mesure que Damien grandit, il devient évident qu'il s'agit d'un enfant hors du commun. Autour de lui, les morts mystérieuses et les avertissements les plus sinistres se multiplient. Thorn réalise bientôt que la naissance de son fils, à la 6ème heure du 6ème jour du 6ème mois, n'est sans doute pas due au hasard et qu'elle cache le plus terrifiant des secrets...

Les critiques à propos de ce film

Critique de 666, la malédiction - Un remake très limite
Par : Damien Taymans




Nous sommes entrés dans l’ère du remake. Au moment où de nombreux réalisateurs sortent des oeuvres novatrices de génie, d’autres, sans doute honteux de leur médiocrité, se cantonnent à ressortir pour la xième fois les mêmes films. La saga des Omen nous a déjà donné un 4ème opus très décevant et les suites qui l’avaient précédé n’étaient pas non plus du meilleur goût. Mais que dire de celui-ci ?

John Moore a échoué là où d’autres avaient pourtant réussi. Que l’on pense notamment au remake du fameux Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper, réalisé avec brio par Marcus Nispel. Ce qui a fait le succès de ce remake était la dimension nouvelle que lui apportait le réalisateur et les nouveaux personnages. Ce qui fait défaut dans le film de John Moore est qu’il s’est réellement limité à mettre en scène identiquement la même intrigue que dans le film original de Richard Donner. Aucun ajout, aucune touche personnelle.


A aucun moment, Moore n’arrive à égaler l’oeuvre qu’il prétendait imiter ou pire, de laquelle il disait s’inspirer. Pire encore, aucune sensation de malaise n’est provoquée chez le spectateur (alors que le film de Donner en a fait frissonner plus d’un !). On ne fait que rester passif devant un écran sur lequel sont projetées des images qui ne nous donnent aucune émotion. On se croirait à une exposition de diapositives sur les crocodiles du Gabon.

Seul point positif : une photographie des plus soignée et une qualité d’image et de son parfaite.


Oeuvres liées :

La Malédiction
La Malédiction 2 (1978)
La Malédiction 3
La Malédiction 4

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage