BIFFF 2017

BIFFF ON STREAM - The Limehouse Golem

Sébastien Brunclair

Plus que l’identité du serial killer, le vrai mystère qui se dégage de The Limehouse Golem est de comprendre comment l’extraordinaire Olivia Cooke n’est pas encore devenue la megastar bankable qu’elle mérite d’être. Parvenant à voler la vedette au non moins excellent Bill Nighy, elle livre une interprétation en tous points parfaite d’une jeune femme brisée par la vie qui renaît en goûtant aux joies de la célébrité et du music hall. Rien n’est à jeter dans ce film policier d’époque victorienne ; certes, on sent venir la fin à des kilomètres, mais c’est uniquement parce que les indices sont savamment distillés et que le tout est d’une cohérence sans faille, à mille lieues des twists faisandés sévissant chez la concurrence. Un gros, gros coup de coeur et ce n’était pas gagné d’avance.

Damien Taymans

Après son percutant Insensibles, Juan Carlos Medina s’attaque à un monument en abordant le mythe de Jack l’éventreur. The Limehouse Golem est une oeuvre somptueuse qui bénéficie d’une vraie atmosphère due notamment au charisme de son tandem d’acteurs (Nighy-Cooke) et d’un scénario ciselé au scalpel. L’un des gros coups de coeur de ce BIFFF.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage