BIFFF 2016

BIFFF ON STREAM - Spy Time

Quentin Meignant

Javier Ruiz Caldera, cela commence à ressembler à une belle histoire d’amour avec cette histoire d’espionnage très amusante, qui semble avoir été conçue pour le public bruxellois. Encore mieux fichu que Kingsman, ce qui n’est pas peu dire !

Alan Deprez

Spy Time est un divertissement de haut vol, généreux et très amusant, qui revisite les éléments des films d’espionnage sous un angle parodique et à travers le prisme d’une relation père-fils compliquée. Après Ghost Graduation, Javier Ruiz Caldera continue de marquer des points. Les spectateurs du BIFFF ne s’y sont pas trompés (on les comprend).

Damien Taymans

Moins attachant et définitif que Ghost Graduation, Spy Time reste un très agréable divertissement aux gags de qualité certes variable mais aux rouages bien aiguisés (l’action cohabite très bien avec la comédie).

Samuël Tubez

Entre Austin Powers et Kingsman (mais certainement pas mieux fichu que ce dernier !), une parodie de films d’espionnage partiellement amusante qui oublie un peu trop de raconter une véritable histoire.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Blair Witch
2016
affiche du film
Blood Father
2016
affiche du film
Nerve
2016
affiche du film
Les Visiteurs - La Révolution
2016
affiche du film
Dernier train pour Busan
2016
affiche du film
Les dents de la mer 4: la revanche
1987

Concours

Sondage