BIFFF 2015

BIFFF 2015 - Focus sur quatre courts métrages (Belgian Film Day)

Le Belgian Film Day vaudra sans aucun doute le détour !

Si, très souvent, le Belgian Film Day joue un rôle assez confidentiel au BIFFF avec des séances programmées dès 11h du matin (un peu tôt pour les aficionados du festival encore embrumés par les vapeurs de Cuvée des Trolls de la veille) et parfois pas très bien achalandées, cette édition 2015 nous promet un spectacle du feu de Dieu.

L’ambiance souvent familiale de ce type de séances risque fort de connaître un regain de forme avec, cette année, une programmation incroyable, et, notamment, la projections de quatre courts métrages particulièrement attendus par les membres de notre rédaction.

En compétition, on retrouvera ainsi Le Zombie au Vélo de notre ami Christophe Bourdon, dont nous vous avions parlé dans le Cinémag 6, mais aussi Dernière Porte au Sud, le court d’animation de l’excellent Sacha Feiner, déjà dans les starting blocks pour un périple international au gré des festival, et, last but not least, l’inespéré western capillaire (le premier du genre d’ailleurs !) Ed & Shoeldaer de notre bon Maxime Pasque, déjà en route pour son premier long-métrage.

Hors Compétition, toutes les attentions iront à Edgar et la Douze Demoiselle, dont votre humble serviteur vous cause dans le Cinémag 7 (disponible aux caisses du BIFFF), œuvre d’un jeune réalisateur carolorégien plein de promesses et qui compte sur la voix off du célèbre François Pirette.

Alors, elle est pas alléchante cette partie de programmation ?

FOCUS SUR LES COURTS :

Le Zombie au Vélo

Réalisateur : Christophe Bourdon

Durée : 24 minutes

Premier court-métrage de ce personnage haut en couleur qu’est Christophe Bourdon, Le Zombie au Vélo est en quelque sorte né au BIFFF à la suite d’une conversation arrosée entre son metteur en scène et quelques fidèles de l’événement. Il est donc logique que ce film très alléchant (il suffit de découvrir le sujet de Cinergie.be ci-dessous pour s’en persuader) soit présenté en première mondiale dans le festival de cœur du néo-réalisateur.


Dernière Porte au Sud

Réalisateur : Sacha Feiner

Durée : 14 minutes

Dire, qu’au sein de la rédaction, on estime Sacha Feiner est un doux euphémisme. Le jeune réal’, qui a notamment remporté le prix de meilleur réalisateur au renommé Hollyshorts Film Festival pour son précédent court, Un Monde Meilleur, fait sans doute partie des grands talents belges à tenir à l’oeil. Et ça tombe bien puisque les organisateurs du BIFFF ont eu la bonne idée de programmer sa nouvelle pépite : le court d’animation Dernière Porte au Sud, qui a déjà glané une récompense lors du tout récent Festival Anima à Bruxelles. Le circuit des festivals devrait une nouvelle fois réussir à Sacha avec ce court dont le pitch est le suivant : "Le Monde est fait d’étages reliés par des escaliers. les étages sont faits de pièces reliées par des couloirs. Et tous les étages, ça fait le Monde »... Telle est la théorie élaborée par Toto, l’ami et seconde tête siamoise d’un enfant que sa mère n’a jamais laissé sortir de l’immense manoir familial, muré depuis sa naissance. Entre explorations de couloirs interminables, scolarité privée et visites au Mausolée paternel, les frères n’ont jamais remis en question les limites de ce Monde. Jusqu’au jour où, obsédés par une étrange lumière aperçue par accident, ils jurent d’en trouver le bout."


Sacha Feiner, animateur fantastique par asblCinergie


Ed & Shoeldaer

Réalisateur : Maxime Pasque

Durée : 20 minutes

Jeune homme pétri de talent, Maxime Pasque est le genre de gars qui se multiplie sur tous les fronts, attaquant de toutes parts et décevant parfois ses impatients suiveurs en attente de résultats. Mais, quand, d’aventures, un de ses projets voit le jour, vous pouvez être sûrs qu’il fera carton plein et remplira tous ses objectifs. Ed & Shoeldaer, le premier western capillaire de l’Histoire du cinéma, de surcroît livré par un fanatique du cinéma italien, fait partie de ces incontournables qui font du jeune cinéma belge une véritable Madeleine de Proust. Ed & Shoeldaer suit Ed Scissor - campé par cette "gueule" de Kevin Dudjasienski - qui attend un client dans son petit salon de coiffure en compagnie de sa copine Léa Shoeldaer et de son employé, Alan. Et puis arrive Roméo Gonzo jr qui veut engloutir la petite entreprise...

ED & SHOELDAER : first trailer from Pasque Maxime on Vimeo.


Edgar et la Douze Demoiselle

Réalisateur : Frédéric Legrand

Durée : 13 minutes

Présenté hors compétition (et c’est bien dommage !) lors de ce Belgian Film Day, Edgar et la Douze Demoiselle

a tout pour marquer les esprits : poésie, beauté esthétique, animation superbement réussie,... Et tout ça avec un seul ordinateur, des fonds verts et des paysages issus de la région carolorégienne. De là à dire que le jeune autodidacte Frédéric Legrand est un petit génie, il y a un pas que nous n’hésitons déjà pas à franchir ! Procurez-vous le CinémagFantastique 7 au plus vite afin de découvrir tous les détails techniques de l’œuvre et les confidences d’un cinéaste qui n’a sans doute pas fini de nous étonner.

Crédit de la photo de couverture : Marianne Grimont

Quentin Meignant.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017