Back to the feature

BACK TO THE FEATURE

19 mars 2010 | Par : Damien Taymans

Attack of the puppet people (1958)

Dans l’industrie du cinéma bis de science-fiction, la réputation de Mister Big n’est plus à faire. Comme l’atteste ce sobriquet acronymique, Bert I. Gordon est passé maître dans la fabrication de films sur le gigantisme à peu de frais. King dinosaur, The cyclops, Le fantastique homme colosse et son retour (War of the Colossal beast en v.o.) ainsi que Earth vs. The Spider, L’empire des fourmis géantes et Soudain les monstres, autant de titres révélateurs de l’attachement du réalisateur pour les proportionnalités inquiétantes. Et de son indécrottable amour pour le gigantisme comme l’illustre la majorité de sa filmographie.

Tout entier acquis à la cause de Goliath au plus grand mépris du nabot qu’il combat, Gordon change pourtant la donne en 1958 en créant de ses petites mimines La révolte des poupées, mieux connu sous son intitulé originel « Attack of the puppet people ». Un contrepied commercial puisque Mister Big entend emprunter les plates-bandes de L’homme qui rétrécit de Jack Arnold, sorti par Universal l’année précédente et qui a connu un véritable succès. L’heure n’est plus au gargantuesque mais à l’infiniment petit, les ingrédients constitutifs de toute bonne bisserie science-fictionnelle de l’époque étant respectés à la lettre. Un savant-fou (incarné par le chevronné John Hoyt) réduit des quidams à l’état de pucerons et les conserve dans de petites boîtes au milieu de sa collection de poupées merveilleusement achalandée.

A l’origine prévue pour figurer en double-programme dans les drive-in, cette énième élucubration disproportionnelle reçoit un accueil des plus froid de la part de la critique qui lui préfère, à juste titre, le film d’Arnold. C’est qu’il n’existe aucune commune mesure entre les deux œuvres. Le script astucieux et bourré de rebondissements de Richard Matheson a fière allure en comparaison de l’ignoble resucée torchée par Gordon. Amputé de la moindre action (les six personnages rapetissés s’évertuent à retrouver leur taille initiale et ne sont confrontés que trop tard aux dangers du monde normal), La révolte des poupées ressasse avec une précision métronomique les mêmes réflexions ontologiques (la vie paradisiaque de poupée contre les infortunes de la condition humaine, l’acte de création du démiurge M. Franz) et propose un spectacle très peu original. Rares, les séquences de confrontation entre les poupées et le monde réel, rendu par des éléments de décor considérablement agrandis pour l’occasion (tasses, livres, papier à lettre, crayon, voitures, …), prêtent plutôt à sourire tant le contraste entre êtres réels et arrière-plans fabriqués crève l’écran. L’illusion, loin d’être parfaite, termine l’assassinat de cette fumisterie qui dépareille fortement avec les créations en effets réels ou en stop-motion de l’époque qui réussissent à enflammer l’imaginaire des spectateurs, séduits par la magie des images.

Pure émanation commerciale (au point que l’auteur parvient à s’auto-citer en proposant une séquence du Fantastique homme colosse), Attack of the puppet people appartient aujourd’hui à la "zone grise" des cinés-clubs de fantasticophiles charmés par l’amateurisme du film et son involontaire drôlerie (les lilliputiens tentent d’avertir l’extérieur en composant un message sur une feuille et tentent de l’expédier par la fenêtre en en faisant un avion de papier, l’inspecteur se montre hermétique aux accusations portées à l’égard du créateur excentrique malgré une foule de preuves).

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage