Critique de film

pub

L'Armée des damnés

"Zombie Brigade"
affiche du film

Le maire d'une petite ville de province annonce à ses administrés qu'un parc d'attraction va s'implanter dans les environs. La démolition d'une mausolée élevé à la mémoire des soldats morts durant la guerre du Vietnam provoque une invasion de créatures démoniaques. L'armée de morts vivants détruit tous les moyens de communication, isolant la bourgade du reste du monde. Seul un vieil indigène parvient à repousser les zombies grâce à ses pouvoirs magiques.

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de L’armée des Damnés - Le Z zombiesque dans toute sa splendeur !
Par : Quentin Meignant
Tags : Zombies

Les films indépendants du bout du monde conservent bien souvent un haut degré de sympathie auprès des cinéphiles et, plus encore, auprès de certains geeks. Alors, lorsque l’histoire met en scène des zombies, la recherche de l’oeuvre tant attendue se transforme en véritable entêtement. C’est sans aucun doute le cas de ce Zombie Brigade, film australien réalisé par deux inconnus (qui le resteront) datant de 1986. Rebaptisé L’armée des damnés (et dès lors méconnaissable) lors de sa sortie incognito en DVD dans la francophonie, il peuple désormais nos magasins à bas prix, ne valant la plupart du temps même pas le prix d’un hamburger du McDo (pensez à vos artères, achetez un nanar !). Au menu du jour donc, un maire qui décide que sa ville mérite un parc d’attraction et qui invite donc un investisseur japonais à venir visiter les lieux. Il détruit avant cela un mausolée dédié aux victimes du Vietnam qui fait tache sur la carte... Bien vite, des morts-vivants sortent de terre pour bouffer du villageois. Seul un vieil aborigène, reclus depuis toujours, parvient à éloigner les zombies...

Typiquement ancré dans la culture australienne, le métrage débute en mettant en avant le racisme latent de ce pays du bout du monde. Les Blancs affublent les Japonais de surnoms tels que « tranches de riz » ou affirment encore que « Un bon Jap’ est un Jap’ mort ! ». Il en va de même pour les aborigènes qui ne sont que des « métèques ». Ces propos, révoltants dans la première partie du métrage, prennent tout leur sens dans la seconde, mettant en valeur les qualités de ces « sauvages », indispensables à la survie du village. Un peu à la manière d’un Romero avec sa Nuit des morts-vivants, Musca et Pattison procèdent avec un certain brio à une critique assez acerbe du racisme. Cette profondeur du propos, assez étonnante pour une série Z zombiesque, vient faire oublier toutes les lacunes d’un film bricolé de bout en bout.

En effet, outre le fait que le design des zombies soit totalement aberrant et rudimentaire (un peu de fond de teint et de longues dents), la mise en scène paraît d’une mollesse presque incomparable. L’aspect low budget gâche alors chaque séquence voulue un peu rythmée ou gore, les réalisateurs procédant avant tout par divers plans montés de manière chaotique. L’ensemble est encore agrémenté d’un score perturbant par sa médiocrité, qui enlise tant et plus chaque action. Le récit avance dans un capharnaüm complet qui, hormis une scène de poursuite automobile plutôt agréable, saborde le métrage. Heureusement, l’humour vient à la rescousse de celui-ci avec un final où l’on peut tour à tour admirer un super-héros zombie karatéka totalement décalé luttant contre une véritable armée de « bons » soldats prêts à tout pour défendre les intérêts des villageois (et les nôtres). Le métrage se termine alors par un dénouement peu commun qui révèle tout le second degré avec lequel il faut prendre l’oeuvre.

N’en déplaise à certains, Zombie Brigade est un film hautement appréciable grâce à la qualité de son propos mais aussi un humour latent. Même si Musca et Pattison se sont révélés incapables de tenir une ligne de conduite claire et de mettre en scène des séquences assez basiques, le métrage n’en reste pas moins un Z bien barré et amusant ! Avec plus de budget, les deux réals auraient sans aucun doute créé un véritable petit bijou...

Commentaires sur le film

Arméd des damnés

5 etoiles

Viva les moutons zombies !

21 octobre 2012 à 16:10 | Par Ivan Mozjoukine

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 27482 photo 27483 photo 27484 photo 27485 photo 27486 photo 27487 photo 27488
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage