Scream queen

Angelina Jolie

30 mai 2011 | Par : Quentin Meignant

Née le 4 juin 1975 à Los Angeles, Angelina Jolie (Voight de son vrai nom), fille des acteurs Jon Voight et Marcheline Bertrand, peut se targuer d’avoir une culture métissée puisque ses parents étaient respectivement tchéquo-allemand et franco-canadienne. Plongée dans le milieu du cinéma dès sa plus tendre enfance, la magnifique actrice, actuellement considérée comme l’une des plus belles femmes au Monde, ne connut pour ainsi dire pas l’Union de ses parents, divorcés en 1976.

Malgré cette séparation et le fait qu’Angelina partit vivre avec sa mère, c’est bel et bien aux côtés de son paternel de Jon Voight qu’elle entama sa carrière dans Lookin’ to Get Out, en 1982. Après quelques apparitions dans des films de son frère, qui suit des cours à l’USC School of Cinematic Arts, elle obtient son premier grand rôle dans Glass Shadow, alias Cyborg 2, de Michael Schroeder, où elle incarne Casella « Cash » Reese.

C’est néanmoins en 1995, avec son rôle de Kate « Acid Burn » Libby dans le Hackers de Ian Softley qu’elle est réellement repérée par les grands médias américains, le New York Times déclarant à son endroit qu’elle avait "a le doux regard de chérubin de son père". Tout s’enchaîne ensuite assez rapidement avec l’obtention, en 1997, d’un Golden Globe pour sa prestation de George Wallace. C’est le début de la gloire pour l’actrice qui enfile les rôles de prestige à grande vitesse.

Avec 60 secondes chrono, film dans lequel elle joue Sarah « Sway » Wayland, l’ex-petite amie du braqueur de voitures interprété par Nicolas Cage, elle découvre enfin les joies des blockbusters estivaux et bénéficie enfin de la couverture qu’elle mérite au niveau du grand public. A partir de cet instant, Angelina Jolie devient une célébrité internationale, notamment grâce à son rôle de Lara Croft dans Tomb Raider, qui assoira définitivement sa réputation de femme la plus sexy du moment.

A partir de cet instant, tout réussit à l’actrice et la moindre de ses participations transforme chaque oeuvre en blockbuster à succès : Mr. & Mrs Smith, Destins Violés, Raisons d’état, autant d’oeuvres qui n’auraient sans doute pas eu autant d’impact sans la jolie actrice. Rencontrant son troisième mari, Brad Pitt, sur le tournage du premier métrage nommé, Angelina, en plus d’être la plus belle femme du Monde, en devient aussi la plus jalousée et la plus people. Mère de 6 enfants (dont quatre adoptés), Angelina milite désormais pour les droits des réfugiés du Monde entier et continue sa carrière sur les chapeaux de roues (Salt, Cleopatra, The Tourist,...).

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage