Critique de film

pub

Dark Skies

"Dark Skies"
affiche du film

Dark Skies suit une famille vivant dans une banlieue résidentielle. Le mari, Daniel, et son épouse, Lacey, assistent à une série d’événements perturbants et étranges survenant dans leur maison. Un spécialiste en la matière leur apprend qu’ils sont victimes d’attaques fomentées par... des extraterrestres.

pub


Trailer - Dark Skies (2013)
Par : Damien Taymans


Dark Skies - Bande annonce par Millenium_TV

Les critiques à propos de ce film

Critique de Dark Skies - Les boogeymans de l’espace
Par : Quentin Meignant
Tags : Extra-terrestres

Cinéaste qui compte à peu près autant de fans que de détracteurs après des débuts remarqués aux commandes de Légion, Scott Charles Stewart continue à convaincre les producteurs de l’épauler. Après un Priest peu convaincant, le voici de retour avec Dark Skies, film à la promo rappelant étrangement Paranormal Activity, ce qui n’est pas étranger à la présence du producteurs Jason Blum, maître d’œuvre de la franchise à succès de Paramount, aux manettes. Dark Skies met en scène une famille mal en point dont les parents sont au bord de la rupture. En plus des non-dits dans le couple, la famille doit faire face à des phénomènes étranges se déroulant dans leur maison. Garde-manger vide, lumières s’allumant seules, alarme se déclenchant à toutes les heures de la nuit sans intrusion aucune, les événements traumatisants s’enchaînent au point qu’un spécialiste de la question arrive sur place. Celui-ci apprend à la famille qu’elle est victime d’attaques fomentées par... des extraterrestres.

Sur base d’un tel scénario, imaginé par Scott Charles Stewart lui-même, Dark Skies ne manque pas de références qu’il ne tarde pas à afficher rapidement. Entre la surveillance vidéo qui rappelle immanquablement Paranormal Activity, Violent Kind, pour la relation conflictuelle et le contact physique avec les extraterrestres, et, forcément, Rencontres du Troisième Type, le cinéaste mange à tous les râteliers. Mais force est d’avouer que celui-ci le fait de manière plutôt intelligente avec quelques séquences réellement bluffantes d’efficacité.

Les jump-scares s’enchaînant à grands renforts d’effets sonores et visuels, Stewart procède comme à l’habitude en disséminant les éléments de son intrigue en arrière-plan. Fort d’un spectacle de presque tous les instants, Dark Skies n’échappe certes pas à quelques scènes de cours ex-cathedra concernant la « menace » extraterrestre mais celles-ci ne nuisent en rien à la fluidité du message. L’arrivée de l’expert sape néanmoins un petit peu les espoirs de final épique, son apport étant mitigé un peu à l’image des "ghostbusters" de James Wan dans Insidious.

Sans être un film de trouille à proprement parler, Dark Skies excelle au niveau du climax et donne lieu à quelques séquences très efficaces. En présentant des extraterrestres façon boogeyman, Scott Charles Stewart prouve qu’il a de la suite dans les idées et que sa jeune carrière est loin d’être terminée.


Critique de Dark Skies - Réunion de chantier
Par : Geoffrey Marmonier

On imagine très bien la réunion d’exécutifs ayant présidé à la mise en chantier de Dark Skies, le nouveau film de Scott Stewart (Legion, Priest) :

« - Bon alors les gars, faut se sortir les doigts du cul, là. On s’est fait des tonnes de pognon en arnaquant les pauvres ados avec la série des Paranormal Activity et en produisant pour pas cher les flippants Insidious et Sinister, donc faut pas faiblir. Alors qu’est-ce que vous proposez ?

- Ben on a déjà Paranormal Activity 5 et Insidious 2 sur les rails, c’est pas mal non ?

- Non, c’est pas assez, je veux un autre film sur le même modèle, apte à générer une nouvelle franchise.

- Ok, alors on a qu’à reprendre l’histoire d’Insidious, rajouter une dose de Paranormal Activity, et remplacer les démons et fantômes par des aliens, c’est flippant les aliens, non ? Et puis pour adapter, on va pas se faire chier, on n’a qu’à repomper les grandes lignes de la série X-Files. De toute façon personne ne s’en souvient de cette série, elle date des années 90…

- C’est bon ça coco, je signe tout de suite ! »

Et c’est donc ainsi que le spectateur se retrouve avec un énième film de hantise sans aucune originalité, au script vu et revu, repompant sans vergognes des pans entiers des films sus-cités, jusqu’à un twist moisi qu’on voit venir à des kilomètres à la ronde. Et malheureusement, Scott Stewart est loin d’avoir le talent d’un James Wan pour tirer un script basique vers le haut et en faire un sommet de trouille. Avec son rythme neurasthénique, ses personnages clichés (dommage pour la pauvre Keri Russell, dont la carrière s’enfonce de plus en plus), Dark Skies ennuie et énerve à la fois, et on attend (im)patiemment que ça se termine…


Commentaires sur le film

4 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

suspence a la hitchcock.ce film ne peut laisser indifferent

2 mai 2013 à 23:05 | Par rolling

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

Beaucoup de clins d’œil à "Intruders", de nombreux faits inspirés de faits rapportés par des "abductés", ça sonne juste, les ufologues ont bien inspiré ce scénario qui résume très bien les troubles reportés par ceux qui ont témoignés vivre ces choses incroyables.

26 mai 2013 à 23:05 | Par exobios

3 etoiles

En dehors des invasions d’alien souvent foireuses, le cinéma n’exploite que très peu le thème des abductés, sujet pourtant effrayant et préoccupant (les spécialistes du phénomène recensent des milliers de témoignages).
Le film fonctionne comme un film de maison hantée, avec présence maléfique en la demeure.
Mais c’est fait sans tralala ni chichi, pas de jump-scare comme seul élément de tension, et ça finit mal - comme de bien entendu.
Bien dosé, même si pas forcément incroyable et inoubliable.

24 juin 2013 à 13:06 | Par Zitoon
La claque !

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

Il y a longtemps que je n’avais pas autant flippé devant un film ! S’il n’y avait que le flip, on peut aussi saluer le travail scénaristique, sans temps morts ; un jeu d’acteurs efficient ; une distribution des rôles intelligentes ; une ascendance psychologique qui élève le niveau de lecture ; une bande son juste parfaitement adaptée aux accents expérimentaux -et ça tombe bien dans le thème du film- ; et j’adore par-dessus tout comment le spectateur est surpris, notamment par les apparitions des gris, impeccablement restitués dans une logique partielle, occulte. Non, le spectateur n’est pas tout à fait omniscient, et c’est aussi la force de ce film de parvenir à nous situer dans la peau de cette famille, tourmentée sur tous les plans : vie affective, professionnelle, familiale, financière car non, cet

27 juillet 2014 à 11:07 | Par Révïg
La claque !

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

Il y a longtemps que je n’avais pas autant flippé devant un film ! S’il n’y avait que le flip, on peut aussi saluer le travail scénaristique, sans temps morts ; un jeu d’acteurs efficient ; une distribution des rôles intelligentes ; une ascendance psychologique qui élève le niveau de lecture ; une bande son juste parfaitement adaptée aux accents expérimentaux -et ça tombe bien dans le thème du film- ; et j’adore par-dessus tout comment le spectateur est surpris, notamment par les apparitions des gris, impeccablement restitués dans une logique partielle, occulte. Non, le spectateur n’est pas tout à fait omniscient, et c’est aussi la force de ce film de parvenir à nous situer dans la peau de cette famille, tourmentée sur tous les plans : vie affective, professionnelle, familiale, financière car non, cet

27 juillet 2014 à 11:07 | Par Révïg
dark skies

3 etoiles

Ça pourrait être une production DreamWorks plutôt destinée aux jeunes. Sauf qu’il n’y a pas de happy end. L’effroi est excellemment véhiculé par l’actrice qui interprète la mère. Il y aurait des choses à redire, notamment sur l’invasion finale de la maison par les extraterrestres : pourquoi tout ce barouf puisque jusque-là on nous avait laissé croire qu’ils étaient aussi discrets que des passe-murailles ? Mais enfin tout ça fonctionne. Disons que le scénario n’est pas vraiment satisfaisant mais que la réalisation est impeccable.

6 juillet 2017 à 21:07 | Par proulx

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage