Critique de film

pub

Timescape, le passager du futur

"Timescape"
affiche du film

Ben Wilson vit seul avec sa fille depuis l'accident qui tua sa femme. Installée à Gleenglen, petite ville de l'Ohio, il retape une maison qu'il veut transformer en hôtel. D'étranges visiteurs se présentent pour louer des chambres. En trouvant le passeport de l'un d'eux avec un visa tamponné 1906. Ben va découvrir l'incroyable vérité :ces visiteurs voyagent dans le temps pour assister aux plus grandes catastrophes naturelles et la prochaine vise Gleenglen !

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de Timescape – « Je suis passé pour être présent dans ton futur »
Par : Wizzdumb

Suite au décès tragique de sa femme, Ben Wilson tente de surmonter son alcoolisme en allant s’installer avec sa fille, Hillary, dans la petite ville de son enfance pour y ouvrir un Bed & Breakfast. Le chemin vers la rédemption est évidemment pavé de grosses tuiles : son beau-père, juge local, n’a toujours pas digéré la mort de sa fille et tient Ben pour responsable, mais ce dernier fait profil bas et se concentre sur la rénovation de sa future auberge. Et voilà qu’un beau jour, un groupe de touristes au look mumbo jumbo new age se présente pour louer les cinq chambres encore délabrées de Ben, quitte à y mettre un beau paquet de pognon…

Ben va alors découvrir que ses clients sont des groupies de désastres célèbres, voyageant dans le temps pour assister par exemple au tremblement de terre de San Francisco en 1906 ou au crash du Hindenburg en 1937. Mais, cette fois, ces touristes du sordide sont chez lui, et ça, c’est pas bon signe du tout…

Sorti tout droit sur le câble US sous le titre de Grand Tour : Disaster in Time, malgré son Corbeau d’Or au BIFFF en 1992 et ses nominations à Fantasporto, Timescape est une petite perle passée relativement inaperçue dans le sérail fantastique.

JPEG - 6.8 ko

Première réalisation de David Twohy, à qui l’on devra par la suite The Arrival, Pitch Black et Les Chroniques de Riddick, cette adaptation de la nouvelle Vintage Season ne bénéficie certes pas d’un gros budget mais Twohy a l’intelligence de ne pas capitaliser son premier métrage sur les seuls effets spéciaux (assez cheap) : doté d’un scénario extrêmement original, on le sent néanmoins pressé de boucler la première partie pour s’attaquer au cœur du sujet : le voyage dans le temps et ses inévitables altérations. Extrêmement généreux en rebondissements, Timescape suit la voie tracée par Terminator et Retour vers le Futur tout en débroussaillant le concept du voyage temporel pour ses illustres successeurs (The Butterfly Effect, L’Armée des Douze Singes, Timecrimes pour ne citer qu’eux), et emballe sur une durée très ramassée quelques scènes d’anthologie (la confrontation des deux Jeff Daniels est un pur régal) qui vous colleront les bonbons au paquet.

Dans le rôle principal, Jeff Daniels n’a pas encore opéré son virage beauf (nous sommes juste après Arachnophobia et avant Dumb and Dumber) et se montre tout à fait crédible et poignant dans le rôle du veuf éploré. Mais la meilleure prestation revient à la jeune Ariana Richards (Tremors, Jurassic Park) qui a malheureusement disparu du radar fantastique depuis quelques années.

Petite perle de science-fiction à plusieurs neurones, Timescape mérite une réhabilitation auprès des fantasticophiles. Même si, à l’instar de tous les films traitant du voyage dans le temps, les boucles temporelles créent parfois des nœuds anachroniques, ce premier film de David Twohy – qui lorgne par moment du côté de La Quatrième Dimension – vaut vraiment le détour.


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



News liées

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage