Critique de film

pub

Zombie 3

"Zombi 3"
affiche du film

Dans une île, un virus est malencontreusement libéré sur un homme. Celui-ci devient fou et se transforme peu à peu en mort-vivant. Les oiseaux sont eux aussi parmi les premières victimes du virus et se mettent à attaquer les malheureuses personnes se trouvant sur leur chemin...

pub


Trailer - Zombie 3 (1988)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Zombie 3 - Un raté au pays des zombies
Par : Damien Taymans
Tags : Zombies

Lucio Fulci est un maître incontesté de l’horreur. On lui doit de nombreuses perles parmi lesquelles les fameux L’au-delà, La maison près du cimetière ou encore L’enfer des zombies. Le grand italien est de nouveau aux commandes de cette séquelle au chef-d’œuvre de Romero pour nous offrir bien du spectacle. Une bonne nouvelle pour tous !

Sauf que, en voyant le film, on en vient à douter du talent de Fulci et de sa prétendue régularité. Après tout, même Carpenter a raté quelques (rares) films et on ne pourrait lui en tenir rigueur. Oui, mais la vraie explication ne se trouve pas là. Il ne s’agit aucunement d’une baisse de régime du réalisateur ou d’un accès de folie incontrôlée. Non, mes amis, en réalité, le film n’est pas de Fulci. Ou en tout cas, pas tout à fait de lui. Derrière cette œuvre ignoble plane l’ombre d’un certain Bruno Mattei, réalisateur de daubes en puissance, qui s’est peu à peu imposé sur Fulci.

Ainsi, nous obtenons en fin de compte un film bâtard. Tiraillé entre deux styles (l’un performant, l’autre décadent), Zombi 3 perd sa fraîcheur et est à des années lumières de rejoindre la qualité de sa préquelle directe réalisée avec brio par Fulci. Basé sur un scénario on ne peut plus simpliste et débile, le métrage côtoie le bon et le très mauvais pour finir par devenir un mélange insipide qui ennuiera tout le monde.

La patte fulcienne se ressent à travers quelques rares scènes comme l’attaque du lac ou les invasions de zombies dans la cabane, scènes apocalyptiques dirigées de main de maître. Les lourdeurs mattéiennes sont visibles dans la totalité du métrage : une tête qui s’envole et mord un homme à la gorge, un bébé mort-vivant sortant de façon violente, des oiseaux contaminés qui attaquent un bus, j’en passe et des pires.

En fin de compte, Zombi 3 est un film à éviter de toute urgence. On n’en tiendra pas rigueur à Fulci mais on restera vigilants sur ceux de Mattei que Fulci qualifie de sombre crétin. Franchement, il a pas tort.


Oeuvres liées :

Zombie (1978)
Zombie 2, l'enfer des zombies (1979)
Zombie 4 After Death (1989)

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 35696 photo 35697 photo 35698
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage