Critique de film

Hammer - Visiteur d'Outre-Tombe

"Visitor from the Grave"
affiche du film
  • Genre : Fantastique – Esprits
  • Année de production : 1980
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : Peter Sasdy
  • Pays d'origine : Angleterre
  • Durée : 50 minutes
  • Scénariste : Anthony Hinds
  • Musique : Marc Wilkinson
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Katryn Leigh Scott, Simon MacCorkindale, Gareth Thomas, Mia Nadasi, Stanley Lebor, Gordon Reid.
  • Récompenses : Aucune

Un soir où elle est seule chez elle, Penny reçoit la visite de Charles, un homme à qui son mari doit beaucoup d'argent. La visite se passe mal et Penny abat son visiteur. A son retour, son mari Harry décide d'enterrer le cadavre dans les bois. C'est le début du Cauchemar...

Les critiques à propos de ce film

Visiteur d’outre-tombe (Hammer) - Bancal mais sympathique...
Par : Quentin Meignant




Peter Sasdy, réalisateur de 3 épisodes de la série La Maison de tous les Cauchemars, est un des piliers de la Hammer. Il réalisa pour la célèbre société de production bon nombre de films à succès comme Comtesse Dracula, Taste the blood of Dracula ou encore La fille de Jack l’Eventreur. On s’attendait donc à un chef d’oeuvre de la part d’un des enfants chéris de ce qui fut la plus grande Maison d’Europe. Hélas, le réalisateur anglo-hongrois nous déçoit fortement avec ce Visiteur d’Outre-Tombe bâclé et bancal.

Tout commence pourtant très vite avec une très bonne scène d’agression et de meurtre. Alors que nous croyions le film lancé, les apparitions plutôt ridicules de Charles et surtout la lenteur du scénario nous refroidissent très vite. Ainsi, la première apparition de Charles en contrejour s’apparente à une scène d’un film du début du vingtième siècle tant sa qualité est mauvaise. Ensuite, les rares apparitions du revenant sont chaotiques et inefficaces. Pas une seule fois nous ne frissonnerons devant un spectacle qui laisserait même froides nos grands-mères !

En parallèle à cela, nous avons droit à une enquête policière à la Derrick. L’inspecteur de police (le nom de l’acteur est resté inconnu de tous, pas étonnant !) joue (ou plutôt débite son texte) d’une manière si froide et si lente que nous avons envie de couper le DVD illico. A vrai dire, il est à la hauteur d’un casting qui s’avère trop limité pour une tel film. Harry, campé par Simon Mac Corkindale, est d’une laideur et d’une platitude repoussantes. Mia Nadasi, dans le rôle de Margaret, est proprement ridicule dans son rôle de voyante en transe perpétuelle. La scène de son malaise nous montre toute les faiblesses de son jeu d’actrice et toute la bêtise de son rôle. Le comble du mauvais goût viendra de Gareth Thomas qui interprète le gourou Gupta dans un déguisement tout à fait ridicule. Katryn Leigh Scott (Penny) vient quelque peu sauver la mise en nous représentant de manière plutôt convaincante son rôle de grande victime. Bref, un casting qui vaudrait à lui seul 0 étoiles...

Mais voilà, c’était sans compter sur l’éclair de génie de Peter Sasdy qui parvient une nouvelle fois à se détourner des clichés du genre pour nous offrir un dénouement surprenant ! Toutes les aberrations vues auparavant prennent un certain sens et la fin du film en scotchera plus d’un. Toutes les choses ridicules, comme les apparitions de Charles ou le déguisement de Gupta, sont justifiées par un final dont nous ne dévoileront rien ! Car c’est tout simplement tout ce qu’il y a d’intéressant dans ce film...

En fin de compte, un film à voir..... si vous supportez les 40 premières minutes ! Ce qui pèse quand même lourd pour un métrage qui en fait 50 !

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage