Interviews

Uwe Boll (Réalisateur de Postal)

1er avril 2008 | Par : Damien Taymans

Chaque réal a ses propres codes. Boll a son code... Postal...






Bonjour monsieur Boll !

Comment avez-vous approché l’écriture d’un script inspiré d’un jeu video qui ne comporte pas d’histoire en soi ?

J’adorais le jeu Postal dès le départ : c’est violent, politiquement incorrect et absurde ! Cela m’a inspiré pour m’asseoir et commencer à en écrire le script...

Pourquoi la majorité de vos films sont-ils des adaptations de jeux videos ?

Je me suis fait de l’argent avec House of the dead et, avec cet argent, je me suis acheté les droits des jeux que j’adorais. Mais après Postal, j’ai décidé de revenir à mes origines et de faire plus de films dans lesquels je suis impliqué... comme SEED et 1968-Tunnelrats.

L’un de vos personnages est Oussama Ben Laden. Vous désirez choquer ?

Oussama est joué par Larry Thomas : c’est un grand acteur véritablement drôle. Et, soyons honnête une minute : est-ce que Oussama est vraiment pire que Bush ? (rires)

Parlons-en... Pensez-vous que les Américains sont prêts pour une comédie sur le 11 septembre ?

Je l’espère... Je suis prêt pour la faire (rires)

Vous avez connu certains problèmes avec les productions sur vos précédents films. Etait-ce différent pour Postal ?

Disons que pour Postal, ce fut très très dur d’avoir de grands acteurs puisque toutes les grandes agences prétendaient que le film était anti-américain. Mais... dès que nous avons commencé le casting, tous ces grands acteurs sont miraculeusement apparus et m’ont dit qu’ils étaient là parce qu’ils voulaient être dans le film : Seymour Cassel, Verne Troyer, Dave Foley, Eric Avery, etc.

Que pensez-vous des critiques et des journalistes qui détruisent vos films ?

Il faudrait déjà qu’ils aient vu mes films avant de les juger...

Vous avez travaillé auparavant avec de tellement beaux noms. Pourquoi avoir choisi l’inconnu Zack Ward ?

Dans mon idée et au vu du casting, il était le parfait Postal Dude...

Considérez-vous Postal comme votre chef-d’oeuvre ?

Je suis vraiment heureux de ce film... C’est quoi un chef-d’oeuvre ? (rires)

Content que votre film soit sélectionné pour le BIFFF ?

Absolument ! C’est tellement bon qu’au moins quelques fanas trouvent mes films bons ! (rires)

Avez-vous un message à faire passer auprès des fans du festival ?

Oui bien sûr. Je ne peux pas être là à cause de la sortie américaine de Postal que je dois supporter. Mais j’espère que je serai de nouveau là en 2009...

Un grand merci à vous, monsieur Boll, et good luck !

Interview réalisée par Damien

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage