Critique de film

Triangle

"Triangle"
affiche du film
  • Genre : Séries et mini-séries – Séries de science-fiction
  • Année de production : 2005
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : Craig R. Baxley
  • Pays d'origine : USA
  • Durée : 6h06 (en trois épisodes)
  • Scénariste : Dean Devlin, Rockne S. O'Bannon, Brian Singer
  • Musique : Joseph LoDuca
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Eric Stoltz, Michael E. Rodgers, Catherine Bell, Bruce Davison, Sam Neill, Lou Diamond Phillips
  • Récompenses : Saturn Award 2006 de la Meilleure série télévisée
    Nominé comme Meilleur Acteur télé (Sam Neill) et comme Meilleure Actrice Télé (Catherine Bell) aux Saturn Awards 2006
    Nominé comme Meilleur Casting pour une Mini-série au Casting Society of America 2006
    Emmy Awards 2006 des Meilleurs Effets Spéciaux pour une Mini-Série
    Nominé comme Meilleur générique de série aux Emmy Awards 2006

Un millionnaire s'inquiète des pertes engendrées par les naufrages successifs de ses bateaux, précisément à l'emplacement géographique du Triangle des Bermudes. Afin d'élucider ce mystère millénaire, il décide de monter une expédition. L'équipe mise sur pied comprend un journaliste, un scientifique, un ingénieur, un medium et l'un des rares survivants des Bermudes qui souffre d'amnésie.

Les critiques à propos de ce film

Triangle - Renversant !
Par : Quentin Meignant


Les créateurs d’Independance Day et de X-Men ont misé sur Craig Baxley (réalisateur de Kingdom Hospital) pour mener à bien ce film qui se déroule dans un des endroits les plus mystérieux et légendaire de notre planète : le Triangle des Bermudes.

Force est de constater qu’une fois de plus, Craig Baxley s’en sort à merveille et nous offre une série aussi palpitante que surprenante ! La raison, la folie, la vie, la mort, le vrai, le faux, tous ces concepts y sont triturés dans tous les sens et nous laissent pantois ! Nous croyons, au début, que nous aurons sûrement à faire à quelque monstre sous-marin un peu ridicule, ou encore à des tornades en série…. Le réalisateur a déjoué ce piège, pourtant bien tentant, et nous emmène dans une aventure trépidante où, une fois encore, les hommes, plus que la nature, sont fautifs.

Nous assistons donc en quelque sorte à une énième critique de l’Amérique réalisée avec brio. Cette série se trouve à mi-chemin entre fantastique et science-fiction car même si les disparitions d’après-guerre sont expliquées par les scientifiques, rien n’explique jamais les disparitions antérieures. Ce qui, même la série terminée, laisse planer cette atmosphère de mystère. Scénario très réussi donc !

Les effets spéciaux sont de toute beauté et l’esthétique des scènes sombres et des changements de dimensions est époustouflante ! Cette beauté nous trouble et nous aspire, tous comme les acteurs, vers d’autres dimensions. Quant au casting, il vaut largement les effets spéciaux : MAGNIFIQUE ! Les acteurs jouent juste, que ce soit les acteurs principaux ou ceux qui ont deux répliques ou même les enfants ! Tout ce petit monde fait à lui seul des miracles !

A noter, encore une fois, l’excellente prestation de Bruce Davison ( Dr. Stegman dans Kingdom Hospital), visiblement devenu acteur fétiche de Craig R. Baxley et des producteurs Bryan Singer et Dean Devlin. Sam Neill (L’antre de la folie) nous gratifie d’une très bonne prestation lui aussi, même s’il n’est pas très présent dans le scénario. Au final, nous obtenons un très bon moment de cinéma avec tous les ingrédients qu’il faut pour accrocher.

Seul petit reproche : le format choisi. Trois épisodes de plus ou moins deux heures chacun à l’ère des séries de cinquante minutes, cela peut paraître un choix bizarre et cela risque de rebuter une partie du grand public. Pour les autres, par contre, ce sera purement jouissif : trois téléfilms de qualité qui durent deux heures chacun, ça a du bon ! Du très bon même !

Résumé des épisodes (ce qui suit peut dévoiler des éléments de l’histoire) :


Episode 1 : Un millionnaire s’inquiète des pertes engendrées par les naufrages inexpliqués de ses bateaux localisés dans le Triangle des Bermudes. Afin d’élucider ce mystère millénaire et légendaire, il décide de financer une expédition composée de spécialistes. L’équipe comprend un journaliste, un scientifique, un ingénieur, un médium et l’un des rares survivants des Bermudes souffrant d’amnésie.

Episode 2 : L’équipe engagée par l’industriel Beneral a été neutralisée en pleine mer par la Navy puis relâchée. Chacun a repris le cours normal de sa vie mais autant de questions subsistent : comment expliquer les modifications spatiaux-temporelles, moléculaires et climatiques provoqué par le triangle des Bermudes ? Insatisfaits, l’ingénieur et le spécialiste cherchent ensemble une réponse scientifique aux événements inexpliqués. Le journaliste et le médium se lancent sur la piste des disparus. Pendant ce temps, une terrible tempête se profile au large de la Floride.

Episode 3 : La tempête approche et le journaliste ainsi que le voyant comprennent enfin le fond de l’histoire, grâce au grand-père de Heather. Ils vont tout faire pour sauver la planète d’un danger imminent. Ils sont la seule chance de l’humanité et ils sont seuls contre tous !

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage