Critique de film

The Card player

"Il Cartaio"
affiche du film
  • Genre : Thriller – Serial killer
  • Année de production : 2004
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : Dario Argento
  • Pays d'origine : Italie
  • Durée : 1h36
  • Budget : 2 millions d'euros
  • Scénariste : Dario Argento
  • Musique : Claudio Simonetti
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Stefania Rocca, Liam Cunningham, Claudio Santamaria, Antonio Cantafora, Fiore Argento
  • Récompenses : Aucune

Un serial killer oblige la police à jouer à un jeu dangereux avec lui : si la police perd la partie de poker, une nouvelle victime sera exécutée et le meurtre diffusé en direct sur Internet. Une jeune policière, Anna, va bientôt pénétrer dans l'horrible univers du ¨'Card Player'...

Les critiques à propos de ce film

The card player - Un peu limite !
Par : Quentin Meignant


Dario Argento nous propose dans ce film un scénario à l’américaine, un thriller qui promet d’être haletant et spectaculaire, un film commercial tourné à l’hollywoodienne. Au final, nous sommes loin du compte et on regrette que notre ami Dario n’ait pas réalisé son film à sa manière habituelle.

L’intrigue est assez lente et plutôt mal filmée. On se croirait devant une enquête de Julie Lescaut ! On rentre assez vite dans la monotonie du métier de policier et dans la vie privée d’Anna, une héroïne sans charisme. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Stefania Rocca n’illumine pas le film de sa prestation. Liam Cunningham, quant à lui, n’est pas mauvais du tout dans son rôle d’enquêteur étranger.

Le dénouement, aussi surprenant soit-il, nous laisse plutôt froid et n’est pas très bien mis en scène, ce qui renforce ce sentiment de frustration que nous éprouvons : Argento nous propose-t-il un film policier ou un thriller ?

Certes ce film est loin d’être le plus brillant du réalisateur mais il a ses côtés positifs. L’idée du poker par Internet comme scène du crime est particulièrement attrayante. Ces scènes sont les meilleures du film. Bien tournées, on croit enfin retrouver le vrai Argento ! Hélas, ce sentiment disparaît vite et le film retombe bien vite dans ses travers !

Décevant donc, on attendait beaucoup mieux ! Mais tout ceci reste un divertissement agréable, à regarder entre deux activités sans se poser trop de questions…

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage