Critique de film

pub

The Grandmaster

"Yi dai zong shi"
affiche du film

Chine, 1936. Ip Man, maître légendaire de Wing Chun (un des divers styles de kung-fu) et futur mentor de Bruce Lee, mène une vie prospère à Foshan où il partage son temps entre sa famille et les arts-martiaux. C’est à ce moment que le Grand maître Baosen, à la tête de l’Ordre des Arts Martiaux Chinois, cherche son successeur. Pour sa cérémonie d’adieux, il se rend à Foshan, avec sa fille Gong Er, elle-même maître du style Ba Gua et la seule à connaître la figure mortelle des 64 mains. Lors de cette cérémonie, Ip Man affronte les grand maîtres du Sud et fait alors la connaissance de Gong Er en qui il trouve son égal. Très vite l’admiration laisse place au désir et dévoile une histoire d’amour impossible. Peu de temps après, le Grand maître Baosen est assassiné par l’un de ses disciples, puis, entre 1937 et 1945, l’occupation japonaise plonge le pays dans le chaos. Divisions et complots naissent alors au sein des différentes écoles d’arts martiaux, poussant Ip Man et Gong Er à prendre des décisions qui changeront leur vie à jamais…

pub


Trailer - The Grandmasters (2012)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de The Grandmaster - Noble Kung-Fu
Par : Samuel Tubez
Tags : Action

Quand le réalisateur Wong Kar-Wai laisse quelque peu de côté ses flamboyants (mais barbants) drames romantiques (In the Mood for Love, My Blueberry Nights) pour se pencher sur l’une des légendes des arts martiaux traditionnels, cela donne The Grandmaster, un superbe divertissement voltigeant doublé d’une véritable œuvre d’art et essai.

Pour les fanas d’arts martiaux il y avait bien sûr, entre autres, les fameux Ip Man mettant en scène Donnie Yen dans le rôle-titre. Voir Wong Kar-Wai se pencher sur une tranche de vie de celui qui fut le mentor de Bruce Lee est tout à fait intéressant, le réalisateur s’étant par ailleurs par le passé déjà frotté au « film de fights » dans les années 90 par le biais de l’évanescent Les cendres du temps avec déjà son alter ego Tony Leung devant les caméras. Attention toutefois, The Grandmaster n’est pas qu’un film de bastons à couper le souffle (les chorégraphies de Yuen Woo-ping étant justes superbes), c’est aussi une histoire d’amour impossible dans la grande tradition des précédents films du cinéaste (on ne se refait pas !), portée par un Tony Leung et une Zhang Ziyi en parfaite osmose. Ce n’est pas non plus un biopic sur Yip Kai-man (le vrai nom d’Ip Man), le récit, possédant pour toile de fond l’invasion historique de la Chine par le Japon, ne s’attardant que sur une période de son existence en insistant sur cette romance platonique. Cela n’empêche pas pour autant The Grandmaster de mixer tous ces éléments pour un résultat de haute volée, ralliant les amateurs du cinéma de Wong Kar-wai qui en apprécient son aspect mélancolique tout en enthousiasmant les autres, venus pour leur quota de bastons impressionnantes. Même si l’œuvre paraît parfois hermétique aux occidentaux que nous sommes qui ignorons les faits de l’Histoire chinoise ainsi que les subtilités du kung-fu, le film se révèlera formateur dans la démonstration des innombrables dérivés de cet art martial ancestral et dans son aspect spirituel ici parfaitement mis en avant. Un must à découvrir en salles, à condition de ne pas être allergique à la profusion de ralentis (et pas seulement dans les combats) propre au style du cinéaste qui, mine de rien, renouvelle et rafraîchit quelque peu sa filmographie par le biais de cette œuvre majestueuse.

La puissance esthétique présente depuis toujours dans la mise en scène de Wong Kar-Wai ravira sans nul doute les adeptes de belles chorégraphies sans pour autant totalement laisser de côté les autres, plus sensibles à une histoire plongeant au cœur des racines culturelles et philosophiques d’un art ancestral, le tout nimbé de romance, et de mélancolie. Incroyablement dense et ambitieux, The Grandmaster s’impose comme un des plus beaux fleurons du genre, pourtant fort exploité depuis des décennies.


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 38696 photo 38697 photo 38698 photo 38699 photo 38700 photo 38701
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage