Critique de film

pub

Tape 407

"Tape 407"
affiche du film

31 décembre. Un vol New York – Los Angeles s’écrase en pleine nature. Alors que les survivants tentent de s’organiser en attendant l’arrivée des secours, ils sont attaqués par de mystérieuses créatures…

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de Tape 407
Par : Geoffrey Marmonier
Tags : Found footage

31 décembre. Un vol New York – Los Angeles s’écrase en pleine nature. Alors que les survivants tentent de s’organiser en attendant l’arrivée des secours, ils sont attaqués par de mystérieuses créatures…

Nouveau rejeton de l’horripilante mode du found foutage, Tape 407 reprend les prémisses de la série Lost, en s’intéressant aux aventures des survivants d’un crash d’avion, attaqués par de mystérieuses créatures. Malheureusement, les réalisateurs Dale Fabrigar et Everette Wallin ont dû s’imaginer que ce simple pitch pouvait permettre de se passer d’un scénario un minimum cohérent et que le fait de tourner le film à la première personne pouvait les dispenser de développer des personnages dignes de ce nom. Tape 407 est donc très certainement un des pires found foutage ayant gagné les écrans ces dernières années (peut-être même pire que Paranormal Activity) et cumule les tares jusqu’à l’insupportable. Les personnages sont tous plus énervants les uns que les autres, passent leur temps à hurler de façon hystérique, et sont d’une stupidité rare (ils trouvent une voiture et une route, mais aucun n’a l’idée de tenter de s’échapper par ce moyen). Difficile de faire le tri entre le gros chauve qui critique tout, la gamine agaçante qui tient la caméra, le photographe courageux qui fait promettre aux autres personnages de sauver son appareil photo (ben oui, il faut bien trouver un moyen d’avoir toujours une caméra qui filme !), ou encore l’étudiante cruche qui trouve le moyen d’écraser un des autres personnages.

Le scénario multiplie les rebondissements foireux et relances artificielles (la palme revient à la caisse apparaissant comme par magie dans la cabane vide), faisant artificiellement durer le film en forçant les personnages à faire des allers-retours entre les mêmes lieux, jusqu’à un twist final totalement moisi et grillé au bout de dix minutes de film par n’importe qui d’un peu attentif.

Et comme souvent dans ce genre de films, l’omniprésence de la caméra portée par les personnages n’est absolument jamais justifiée (ou bien n’importe comment), et la plupart des scènes sont illisibles dès que l’action s’emballe.


Commentaires sur le film

Un film très extra

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

vraiment un film très extra, bravo à tous

1er juillet 2012 à 19:07 | Par Iblex

0 etoiles

daube Daube !

Grosse daube !
Peut être y a t’il quelque chose à comprendre, mais reste à trouver quoi.
Le film s’étire, on s’ennuie...
Y a une vilaine bête qu’on entraperçois parfois. La mauvaise qualité de l’image et le cadrage foireux façon 1er personne en mode épileptique permet d’éviter de dépenser trop dans des effets spéciaux correct..
Désolé pour le ’spoil’...(si on peut dire, car ça tient en quelques lignes, comme le scénario)
Que sont ces bêtes ? Que foutent t’ils dans cet zone militaire ? pourquoi buter les derniers survivant ? En plus du cliché found footage, on à droit un revival de l’éternelle théorie du complot...
Rien à sauver.j’ai vu le film en avi et je re

19 mai 2013 à 17:05 | Par zorglub

0 etoiles

daube Daube !

Le pire dans cet étron cinématographique c’est que le personnage le plus énervant (absolument insupportable !), celui de la gamine qui filme et qui hurle en dépit du bon sens, est le dernier à survivre ! Cette abomination d’actrice ne succombe que dans les dernières secondes. Pour ceux qui trouveraient que j’exagère en parlant ainsi d’un personnage dramatique, je tiens à préciser que cette fillette se plaint en permanence, possède une voix aigüe intolérable, est incapable de la moindre réflexion articulée autre que "Ouah, c’est cool, hein ?". Par ailleurs elle se fait à moitié arracher le bras lors du crash, perd tellement de sang qu’elle manque en mourir, se casse plus ou moins la cheville et finit abattue... alors qu’elle court à toutes jambes. Plus fort que Noomi Rapace dans Promethebouz !

14 juin 2013 à 10:06 | Par Brainback

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage