Critique de film

pub

Saint Ange

"Saint Ange"
affiche du film

Anna est chargée de nettoyer Saint Ange, un orphelinat désaffecté. Petit à petit, elle entend des pas, des rires, des voix. Elle en est convaincue : quelque part dans la maison, il y a des enfants...

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de Saint Ange - Anges ou démons ?
Par : Gore Sliclez

En 1958, un orphelinat situé quelque part dans les Alpes françaises doit être vidé de ses occupants. Anna Jurin, jeune fille cachant mal son état de grossesse, est chargée par la directrice Francard de nettoyer la vaste demeure après le départ des enfants. Laissée seule avec Helenka, une gouvernante, et Judith, la plus ancienne orpheline, Anna découvre que l’orphelinat Saint Ange possède un passé douteux et que des fantômes semblent rôder dans les couloirs obscurs et inquiétants.

Pour cette première œuvre signée Pascal Laugier sortie en 2004, Saint Ange bénéficie d’une équipe de collaborateurs talentueux qui laisse raisonnablement espérer un résultat final de qualité. On pense notamment aux producteurs Christophe Gans et Richard Grandpierre, Benoît Lestang au maquillage, Pablo Rosso à la photographie ou encore des actrices aussi charismatiques que Virginie Ledoyen, Lou Doillon ou encore, cerise sur le gâteau, Catriona MacColl, actrice attitrée et culte du regretté cinéaste italien Lucio Fulci. Et dès les premières images, on ne peut s’empêcher justement d’admirer la très belle photographie de Rosso qui nous livre ici un travail remarquable entre cadrages soignés et lumière savamment projetée offrant ainsi des scènes d’une beauté formelle remarquable. Un travail qui contribue essentiellement à magnifier la mélancolie des lieux qui semble émaner des murs même de cette vieille bâtisse inquiétante qui rappelle ces constructions abandonnées chères à Jaume Balaguero.

Pascal Laugier jette les premières bases cinématographiques de son imaginaire noir, obsessionnel et tourmenté. Ode à la femme martyrisée dans sa chair comme dans son corps, incarnation de l’innocence affrontant la part sombre de notre société à travers ses crimes, ses perversions et parfois son inhumanité. Comme dans un conte, une allégorie macabre, Anna, interprétée par une très belle et très convaincante Virgine Ledoyen, passe au-delà du miroir pour aller à la rencontre de ces « enfants qui font peur », victimes de l’horreur nazie, dans une avancée presque hallucinatoire mais à la portée symbolique difficilement accessible.

Et c’est donc là que le bât blesse, car malgré une tentative honorable d’élever le cinéma fantastique en France au travers d’une expérimentation formelle autant qu’idéologique, le réal français s’enlise tout doucement dans une histoire brouillonne, parfois d’une lenteur dommageable brisant le rythme du film et rendant incompréhensible le final certes de toute beauté une nouvelle fois. Bayona pour L’Orphelinat, Del Toro pour L’échine du Diable ou encore Jaume Balagueropour Fragile ne se posaient pas autant de questions pour le même genre de film.

Malgré une beauté plastique évidente et une motivation sympathique, voire courageuse de la part de son auteur, Saint Ange pèche un peu par prétention dans l’évolution de son récit à travers des figures de style redondantes rendant celui-ci indigeste et parfois à la limite du risible. Ce paradoxe cinglant ne doit pas faire oublier néanmoins le grand talent (génie ?) en devenir de son créateur qui fait preuve d’une certaine maturité pour un débutant réalisateur.

Commentaires sur le film

Mi ange mi démon

3 etoiles

Saint ange ne mérité pas autant de dénigrement, le film traine une bonne ambiance, une dernière partie osée et interessante et des actrices talentueuses.

Si le scénario pêche un peu, on retiendra une mise en scène soignée et un résultat (pour l’époque) qui rassure sur la santé du cinéma fantastique français.

28 octobre 2008 à 09:10 | Par Isokilla

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage