Critique de film

pub

Révolte des zombies (La)

"Revolt of the Zombies"
affiche du film

Pendant la seconde guerre mondiale quelque part en Asie, un prêtre cambodgien est assassiné. Il détenait entre ses mains une mystérieuse et puissante formule secrète capable de créer une armée de zombies. Celui qui possédera les clefs de ce terrible secret règnera en maitre incontesté sur une horde de morts-vivants invulnérable...

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de La révolte des Zombies - Ils avaient de quoi se révolter...
Par : Quentin Meignant
Tags : Zombies

Victor Halperin est sans aucun doute l’un des pionniers américains dans le domaine de l’horreur, en tout cas en ce qui concerne les zombies. Ainsi, c’est lui qui signa en 1932 le premier métrage mettant en scène des morts-vivants avec son fameux White Zombie.

Certes, le film ne fut pas à proprement parler une pure réussite mais il constitua indéniablement une grande innovation dans le domaine cher à Romero et Fulci. Bénéficiant donc de ce nouveau concept, Halperin se lança dans une nouvelle aventure zombiesque en 1936 : La révolte des zombies.

Ce film, loin d’être mythique, est sans conteste une oeuvre d’anticipation. Sorti en 1936, il décrit le monde de cette époque comme étant en pleine guerre mondiale, chose qui arriva quelques années plus tard.

Halperin avait donc décidé de mettre en scène avant l’heure une guerre quasiment inéluctable. Evoquant notamment le Front autrichien, le réalisateur avait donc eu le nez fin en imaginant les méfaits allemands et la réplique américaine.

C’est donc dans un climat rappelant sans aucun doute les films d’espionnage et dans un esprit bien colonnial que le film débute au Cambodge. Enfin, plutôt avec des arrières-plans qui évoquent le Cambodge car, par manque de moyens, le film a été tourné en studio.

Ceci ne poserait aucun problème si les décors avaient été un peu plus réaliste. Seulement voilà, une toile sur le fond avec un paysage de la jungle cambodgienne ou la photo d’un temple, c’est loin de suffire à nourrir notre imagination ou notre envie de découverte.

C’est donc dans un décor purement détestable que les comédiens évoluent ou plutôt, essaient d’évoluer. Ces derniers, sans doute anciens acteurs du cinéma muet, en font des tonnes et leurs mimiques sont d’un ridicule sans nom.

Imaginez plutôt : de longs plans fixes de dialogues interminables, parsemés de gestes exagérés, le tout devant une photo évoquant le Cambodge... C’est ce que nous propose un Halperin encore moins inspiré que pour White Zombie !

Il faut encore ajouter à tout cela un véritable drame romantique bien lourd comme on les déteste et tous les a priori à la limite du racisme qu’ont les Américains de l’époque envers les Asiatiques et la boucle est presque bouclée ! C’est presque sans aucune émotion que l’on se rend compte qu’Halperin a néanmoins eu quelques idées qui valaient le déplacement...

Ainsi, le traitement apporté au mythe du zombie est original. Même si l’idée de la recette « pour créer un bon zombie » n’est pas du meilleur goût, Halperin met en scène des zombies qui sont... vivants !

Pas question donc de morts-vivants qui déambulent partout mais bien d’une armée de vivants rendue docile par une simple formule... Bon, vu comme ça, cela n’évoque peut-être pas grand chose mais dans le feu de l’action (enfin, c’est un bien grand mot !), cela apporte un petit peu d’originalité à l’ensemble.

Hélas, ceci ne change rien du tout à la donne : La révolte des zombies est un très mauvais film à éviter comme la peste. Malgré tout le respect dû à son ancienneté, il n’apporte rien du tout à un genre qu’il aurait très bien pu tuer dans l’œuf par sa nullité ! On notera néanmoins la présence des yeux de... Bela Lugosi, très gros plans assez déroutants qui apportent une petite plus-value au film...

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage