Critique de film

pub

Résolution

"Resolution"
affiche du film

Michael est choqué lorsqu’il découvre dans sa boîte e-mail une étrange vidéo de son meilleur ami Chris, planant sous méthadone dans la forêt. Inquiet, il jure de remettre son pote d’aplomb. Il élabore un plan d’isolement pour le convaincre d’aller en cure de désintox avant que sa dépendance ne le mène à une mort certaine. Mais ce qui devait être un sauvetage tourne rapidement au vinaigre. Leur passé ressurgit et les deux amis se retrouvent confrontés à leurs démons (des vrais, pas des illusions, la méthadone étant hors cause!). Des forces incontrôlables envahissent la petite maison qui leur sert de refuge et qui, malheureusement pour eux, se trouve bien loin de la civilisation…

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de Resolution - Prodige indé
Par : Damien Taymans
Tags : NIFFF 2012

Plus cinglante qu’une annonce sur les nouveaux effets dévastateurs sur un Viagra high-tech ou qu’un spam révélateur d’un gain anormalement élevé en votre faveur en provenance du Bénin ou de quelque autre nation asiatique (si si, le Bénin est en Asie si on plie vachement les pages de l’atlas), une invitation d’un ami cher sous forme de vidéo le montrant planant sous méthadone en pleine forêt et plombant le cul des p’tits zosieaux qui osent pépier au-dessus de sa nouvelle masure. A ses risques et périls, Chris bloque une semaine de congés et décide de jouer les John McClane sous les balles sifflantes pour se frayer un chemin jusqu’à ladite bicoque : à l’intérieur, il confisque toutes les armes de poing et menotte son meilleur ami qu’il convie de la sorte à une cure de désintox’ improvisée. Mais la promenade de santé vire progressivement au parcours du combattant : les deux amis rencontrent une foule de personnages des plus inquiétants tandis que les démons du passé semblent les tenailler fermement. En route vers un one way trip mais sans drogue... à moins que...

Ponctuellement, le détrousseur de cinéma indé américain tombe sur une truffe au fumet rare. Une pépite qui aurait suffi à rendre fier comme Artaban le plus insatisfait des chercheurs du Klondike. A mille lieues des excentricités vaguement rigolardes des Bonnie & Clyde vs. Dracula et consorts et des créations mockbusteriennes ou non d’Asylum coexiste une frange de réas cinéphages depuis la prime enfance et capables d’imprimer à la pellicule cette inquiétante étrangeté qui alimentait jadis les discours d’un certain Freud. Soit par un habile mélange des genres façon The violent kind soit par la lente instauration d’un véritable climax d’autant plus déstabilisant qu’il s’adosse sur des effets des plus minimalistes, du moins en apparence. A Yellowbrickroad ou Deadgirl succède Résolution d’Aaron Moorhead et Justin Benson, amis de longue date qui signent là leur première réalisation en tandem. Multipliant les rôles dans la confection de leur œuvre (ils cumulent les casquettes de réalisateur, d’acteur, de scénariste, de producteur, de monteur, de chef-opérateur et de créateur des fx), les compères recourent à une mécanique implacable tout en défiant toute catégorisation de genre par le refus des poncifs et l’introduction d’une faune bizarroïde (un trio de prêcheurs, un scientifique frenchie méga chtarbé, on en passe et des meilleurs). Tout étiquetage potentiel se consume ainsi dès l’émergence d’événements inexplicables et inexpliqués (une évadée d’un asile psychiatrique tapote à la fenêtre en pleine nuit, normal !) dans un drame réaliste nappé d’une solide couche d’irréel.

De minute en minute, la paranoïa gangrène les protagonistes : d’où proviennent tous ces clichés abandonnés en pleine forêt ? quels autres énergumènes habitent dans les parages ? comment expliquer qu’une présence épie leurs moindres gestes et leur en envoie des enregistrements ? Résolution évolue durant une heure et demi sur la corde raide, tanguant entre la comédie de potes et l’étrange sans jamais opter pour l’un ou l’autre camp ni livrer complètement les clés du mystère qu’il cultive.


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage