Critique de film

Redeemer

"Redentor"
affiche du film
  • Genre : Fantastique – Conte fantastique
  • Année de production : 2005
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : Claudio Torres
  • Pays d'origine : Brésil
  • Durée : 1h40
  • Scénariste : João Emanuel Carneiro, Elena Soarez, Claudio Torres, Fernanda Torres
  • Musique : Luca Raele, Mauricio Tagliari
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Pedro Cardoso, Miguel Falabella, Fernando Torres…
  • Récompenses : Grâce à ce film, Claudio Torres fut nommé Meilleur réalisateur brésilien en 2005.
    Meilleur Réalisateur au Cinema Brazil Grand Prize 2005
    Nominé comme Meilleure Direction Artistique, Meilleure Photographie, Meilleure Montage,Meilleur Film, Meilleure Scénario Original,Meilleurs Maquillages, Meilleur Son et Meilleur Acteur de Second Rôle (Fernando Torres) au Cinema Brazil Grand Prize 2005
    Meilleure Direction Artistique et Meilleur Montage au Miami Brazilian Film Festival 2005

Celio Rocha, journaliste, veut obliger Otàvio, son amie dâ

Les critiques à propos de ce film

Redeemer - Ce que Torres veut, Dieu le veut !
Par : Quentin Meignant


Ce film, presque inconnu en Europe, est un film mystique réalisé dans un pays où la foi en Dieu n’a sans doute pas d’égal. La poésie qui émane de chaque scène nous laisse pantois et la ferveur catholique de Celio Rocha (qu’on soit catholique ou pas) nous prend aux tripes. Cet homme a vu Dieu ! Réalité ou folie ? On se le demande pendant pas mal de temps, jusqu’à ce que notre héros se mette à réaliser des miracles.

Ce film est l’histoire d’une relation amour-haine entre deux personnes que tout oppose : Celio est honnête et pauvre depuis toujours, Otàvio est riche (malgré la faillite de son entreprise) dès la naissance et est le pire arnaqueur que la terre ait porté. On pourrait y voir une parabole de Robin des Bois où Celio prendrait au riche Otàvio pour donner aux pauvres.

Mais Claudio Torres a décidé de jouer dans la cour du fantastique en introduisant dans son métrage la Révélation. La vision de Dieu, un peu écornée par le film mais dans un but très précis. On pourrait résumer le message du film comme ceci : « Dieu ne vous veut que du bien mais face à l’évolution de l’homme, sa cupidité et ses péchés, il ne peut sans doute rien. » Monsieur Torres nous offre donc ici une gentille fable sociale du Brésil et le résultat est époustouflant ! Tout est de qualité dans ce métrage : tant les acteurs que les décors, en passant par l’utilisation de la caméra et celle du fantastique ! Les plans panoramiques sont somptueux et ajoutent encore au caractère mystique de ce film et de cette cité qu’est Rio de Janeiro.

Ce film est un véritable cadeau (de Dieu), une formidable surprise !

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage