Renvoyez la censure !

RENVOYEZ LA CENSURE !

28 novembre 2013 | Par : Darkness Fanzine

Censure au cinéma au Nova à Bruxelles

Situé au cœur de Bruxelles, le cinéma Nova organise entre le 28 novembre et le 22 décembre 2013, un cycle complet de conférences, de films et de documentaires consacrés à la censure au cinéma. Intitulé And... cut !, la programmation s’attachera plus particulièrement à décrire les affres de la réglementation aux États-Unis en s’attardant sur la période comprise entre la publication du célèbre code d’autorégulation édicté par William Hays en 1930 et son entrée en vigueur à Hollywood quatre années plus tard.

Y seront notamment projetés les films The Mystery of the Leaping Fish (1916), de John Emerson, décrivant sans ambiguïté l’usage de drogues ou encore Glorifying the American Girl (1929), de Millard Webb, détaillant une série de numéros musicaux sur un fond de nudité « plus que suggérée, dont une apparition de Johnny Weissmuller encore moins vêtu qu’en Tarzan », un film étonnant pour l’époque car livrant même quelques grossièretés dont le terrible "damn", prononcé ici pour la première fois au cinéma, bien avant qu’il ne choque l’Amérique puritaine dans Autant en emporte le vent en 1939 ». Il sera également possible de voir Tarzan and His Mate, réalisé en 1934 par Cedric Gibbons, et la fameuse scène aquatique dénudée, effectuée avec application par Maureen O’Sullivan (Jane), et proposée par la MGM en trois versions différentes selon la tolérance des États choisissant de le projeter.

Nova proposera aussi les documentaires Thou Shalt Not, Sex, Sin and Censorship in Pre-Code Hollywood (2008), de Steven Smith, illustrant avec détails la période dite « du pré-code », This Film is Not Yet Rated (2006), de Kirby Dick, expliquant avec humour le système de classification des films aux États-Unis, Video Nasties, Moral Panic, Censorship and Videotape (2010), de Jake West, décrivant l’incroyable rafle de 72 films exploités en vidéo et jugés indécents dans l’ensemble du Royaume-Uni et The Silver Screen, Color Me Lavender (1997), de Mark Rappaport, racontant l’étonnante histoire de la représentation de l’homosexualité au cinéma.

Deux conférences viendront entrecouper une programmation éclectique. Le 8 décembre à 19 heures, Daniël Biltereyst, professeur d’études du cinéma et des médias à l’Université de Gand (Belgique) parlera de la censure au cinéma en Belgique au cours de l’exposé « Belgique : Ceci n’est pas de la censure » ; et enfin, le 15 décembre à 19 heures, le rédacteur en chef du fanzine Darkness s’efforcera de retracer les grandes lignes de l’évolution de la réglementation de l’industrie cinématographique aux États-Unis au cours d’une intervention intitulée « Censorship in America ».

Le Nova est une salle de cinéma ouverte depuis janvier 1997 à Bruxelles, dont la programmation est dédiée aux films et vidéos de productions indépendantes.

Le programme complet est disponible : ICI.

… AND CUT !

Nova Cinéma

3, rue d’Arenberg

1000 Bruxelles

Belgium

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage