Critique de film

pub

Prémonitions

"Premonition"
affiche du film

Linda Hanson (Sandra Bullock) a tout pour être heureuse : un mari aimant, deux filles adorables, une maison de rêve... Mais un jour, tout s'effondre : Linda est avertie que son mari, Jim, est mort dans un accident de la circulation. Le lendemain matin, à son réveil, Linda constate que Jim est bien vivant. Ce n'était donc qu'un banal cauchemar... Mais voilà que ce mauvais rêve, loin de se dissiper, revient la hanter, jour après jour, sans cesse changeant, et toujours plus perturbant. Certains matins, Linda se retrouve veuve ; d'autres fois, c'est aux côtés d'un Jim en pleine forme qu'elle s'éveille. Quel sens donner à ces prémonitions ? Privée de ses repères habituels, ballottée entre des émotions contradictoires, et craignant de sombrer dans la folie, Linda résiste de toutes ses forces à une tragédie imminente. Un seul but désormais : arrêter la ronde infernale du Temps pour tenter de sauver son mariage, son bonheur, son avenir...

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de Prémonitions - Une angoisse bien sentie
Par : Damien Taymans
Tags : Pouvoirs paranormaux

Privée de ses repères habituels, ballottée entre des émotions contradictoires, et craignant de sombrer dans la folie, Linda résiste de toutes ses forces à une tragédie imminente. Un seul but désormais : arrêter la ronde infernale du Temps pour tenter de sauver son mariage, son bonheur, son avenir...

Les prémonitions font partie de ces événements les plus utilisés dans le cinéma fantastique. Nombreux sont les films (Intuitions) et les séries (David Nolande et Millenium) qui en ont fait leur chou gras. Et nombreux également sont ceux qui se sont cassé les dents en entreprenant d’utiliser ce pouvoir paranormal.

Mennan Yapo n’a pourtant pas choisi la facilité en exposant ce projet : il a choisi une narration coupée, balançant d’avant en arrière, de flash backs en flash forwards. A tel point qu’on s’entremêle dans la complexité de l’oeuvre à ne plus savoir où l’on se situe. Complexité maîtrisée puisqu’on se transpose d’emblée dans la peau de Linda et qu’on hésite longuement entre le domaine du réel ou celui de l’imaginaire. Seulement, mis à part cette étonnante construction, pas grand chose à se mettre sous la dent. Le scénario est basique et on a tôt fait de se dire que l’intérêt du film ne se résume qu’en la maîtrise de Yapo.

Un bon petit film à regarder en famille le dimanche soir...


Prémonitions - Pour Sandra Bullock
Par : Chroniqueurs

Une jeune femme apprend le décès de son mari lors d’un accident. Néanmoins, le lendemain à son réveil, elle constate que son époux est bel et bien vivant à son côté.
Rêves, hallucinations, cet angoissant cauchemar se répète et perturbe profondément sa vie et son avenir...

Prémonitions est l’occasion pour Sandra Bullock de plonger dans un univers fantastique hérité de M. Night Shyamalan, et propose une histoire basée sur le phénomène des rêves prémonitoires.
Cependant, là où le génie de Philadelphie impressionne par l’évidente cohérence de ses scenarii à rebondissements, le film de Mennan Yapo se perd un peu dans cette folle histoire de pressentiments, malgré une volonté évidente de maintenir un certain équilibre, relativement maintenu par une mise en scène sobre mais efficace. Pourtant, le scénario est intéressant, original, et suffisamment tordu pour retenir l’attention. Mais comment s’y retrouver au sein de toutes ces séquences répétitives qui perdent le spectateur peu à peu, mais qui malgré tout, et c’est là un paradoxe, amènent quand même le spectateur à une notion plus claire de cette vie de couple où se dévoile une certaine réalité.

Cette notion de temps en vrac, et cette prétention d’agir sur le destin ne sont pas assez clairement exposées au gré de séquences dont on attend fébrilement le fin mot, perdu que nous sommes dans ces images aux effets classiques parsemées de gros plans destinés à glorifier le talent de l’actrice principale . Et heureusement, elle en a du talent, Sandra Bullock sur qui repose tout le film. Emouvante ou énervée, on le serait à moins, elle en subit bien des misères et donne ainsi une densité à cette oeuvre perturbante et désordonnée. Cela faisait bien longtemps qu’on n’avait pas vu l’actrice en si grande forme, et ça fait plaisir à voir. Ainsi, grâce à une Sandra Bullock très convaincante et à une intrigue à l’ équilibre certes précaire mais suffisament retors, le spectateur se surprend malgré tout à apprécier cette histoire d’une mère luttant contre la fatalité.

Prémonitions ne restera pas dans les annales du genre, loin s’en faut. Il n’en demeure pas moins une honnête production fantastique, et un bon véhicule pour sa star renaissante.

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage