Critique de film

pub

Police Story 2013

"Jing cha gu shi 2013"
affiche du film

Après avoir rempli l’équivalent de deux fois la pri son de Lantin durant sa brillante carrière, le capitaine Zhong Wen est une véritable légende parmi les képis de la ville. Pourtant, son plus gros défi reste à venir : sortir vivant d’un tête-à-tête avec sa fille Miao Miao... Tout a commencé avec ce lieu de re ndez-vous, un bar cradingue tenu par un certain Wu, accessoirement petit copain de sa fille. Cela sentait déjà le coup fourré, mais un violent coup sur le crâne va v ite confirmer ses craintes : Zhong se retrouve alors ligoté face à Wu, et notre flic é mérite se doute bien que ce n’est pas pour lui demander la main de sa fille... Tombé da ns un piège machiavélique, Zhong découvre qu’il n’est qu’un otage parmi tant d ’autres détenus par Wu, que ce dernier aimerait bien tailler le bout de gras avec un certain Wei, emprisonné depuis 5 ans, et surtout qu’il a truffé son bar de bombes artisanales. Si Zhong est désormais certain que sa fille adorée n’épousera ja mais ce psychopathe, il lui reste cependant 2 questions : qu’a-t-il à voir dans cette histoire et - puisqu’il vient de se libérer de ses entraves - à qui va-t-il casser la g ueule en premier ?

pub


Trailer - Police Story 2013 (2013)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Police Story 2013 - Circulez, y’a (presque) rien à voir...
Par : Seb Brunclair
Tags : BIFFF 2014

À bientôt 60 ans, Jackie Chan a bien conscience qu’il ne pourra rester éternellement le roi de la baston rigolarde et des cascades qui ont fait sa renommée. Cristallisant sa volonté avouée de se consacrer à des rôles plus sérieux, Police Story 2013 va à l’opposée des épisodes originels de Police Story, qui ont aidé ce cher Jackie à se faire une place de choix comme star de comédies d’action. Second reboot de la franchise après le New Police Story sorti en 2004, cette cuvée 2013 se positionne comme un thriller tout en premier degré, sans aucun rapport avec ses racines, qu’il s’agisse du scénario, des personnages ou de la tonalité.

Jackie Chan y incarne Zhong Wen, un flic fatigué marqué par la mort de sa femme et l’absence de sa fille, qui le tient pour responsable. Quand celle-ci invite son paternel à reprendre contact avec elle en se rendant dans une boîte de nuit gérée par un gérant visiblement louche, les retrouvailles tournent vite court quand la soirée vire à la prise d’otages. Qui est vraiment ce gérant, Wu Jiang, et pourquoi semble-t-il tant acharné à lui pourrir la vie à lui en particulier ?

Thriller classique à base de prise d’otages, Police Story 2013 apparaît vite comme une sorte de Piège de Cristal sans l’humour et le charisme du personnage de John McClane. On a beau apprécier Jackie Chan, difficile d’accorder la moindre sympathie à ce personnage de parfait négociateur dont le crédo restera, envers et contre tout, que chaque vie a son importance. Cette volonté d’idéaliser son protagoniste et, semble-t-il, tous les braves policiers chinois, pénalise énormément le film et le prive d’un réalisme qui aurait pu lui être salvateur.

Le film se montre donc à la fois trop sérieux, peu crédible et par extension fort peu palpitant. Le quasi-sexagénaire continue toujours d’impressionner dans les trop rares scènes d’action, encore et toujours effectuées sans l’aide de cascadeurs, mais ne parvient jamais vraiment à emmener le métrage hors des sentiers de la banalité. Les révélations finales, exposant les motivations du grand méchant et son lien avec ses otages, ne changeront rien à l’affaire.

Sans pouvoir être qualité de sombre daube, Police Story 2013 est donc un thriller qui souffre d’un manque d’imagination flagrant et, pour ne rien arranger, d’une réalisation nerveuse abusant de certains effets de style et n’insufflant aucun réel dynamisme. On a finalement un peu de mal à comprendre à qui s’adresse le film de Sheng Ding : les amateurs du genre risquent de bailler aux corneilles tandis que les fans de Jackie Chan peineront à y retrouver ce qui faisait son charme et sa singularité. Décidément, c’est moche de vieillir.

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 44968 photo 44967 photo 44966
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage