Critique de film

pub

Pandémie

"Gamgi"
affiche du film

Près d'une grande métropole, la police découvre, entassés dans un container, des dizaines de corps putréfiés victimes d'un mal mystérieux. Au même moment, un passeur de clandestins, atteint d'un virus inconnu, décède à l'hôpital. Quelques heures plus tard, les urgences de la ville croulent sous l'afflux des malades. le chaos s'installe. Afin d'enrayer la propagation du virus, les autorités imposent une mise en quarantaine. Tous les habitants sont confinés en zone de sécurité. La tension monte. Certains vont risquer leur vie pour sauver leurs proches, d'autres vont risquer celle des autres pour sauver la leur. Pendant ce temps, un survivant du container court dans la ville...

pub


Trailer - Pandémie (2013)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Pandémie - Contagion
Par : Damien Taymans

Un container rempli jusqu’à la gueule de cadavres rongés par un mal inconnu, c’est une découverte plutôt emmerdante pour les autorités sanitaires locales. Généralement, ça promet une kyrielle de précautions à observer, d’informations à canaliser pour éviter les émeutes et de fours crématoires à rallumer. Pour l’heure, la situation est encore un peu plus dramatique puisqu’un des passeurs de ces clandestins reprend le refrain connu du "Tousse ensemble" et propage ses gentils petits microbes au sein de la population. Et v’lan, pandémie assurée : les rares survivants tentent tant bien que mal de se protéger les muqueuses pendant que les responsables de la cité préservent le reste de la Corée de ce fléau dévastateur...

Depuis Musa, Princesse du désert, l’un des premiers succès internationaux du Pays du Matin calme, son géniteur, Kim Seong-su, s’était fait plutôt discret et s’offrait juste une mièvre parenthèse comico-romantique avec Please Teach Me in English. Pandémie s’inscrit toujours dans cette ambivalence poussant le Coréen à composer dans un contexte géopolitique qui lui est proche une œuvre influencée et orientée vers les modèles américains. Pourtant, en regard de ce que l’industrie hollywoodienne a proposé dans ce registre ces dernières années (Contagion de Soderbergh, World War Z de Forster), le film de Kim Seong-su fait office de rafraichissement autrement plus incisif. Ne serait-ce que grâce au resserrement du cadre permettant une focalisation plus restreinte et donc plus aboutie des principales forces en présence.

Le récit se concentre sur la destinée de deux sauveteurs et d’une doctoresse, héros invisibles du quotidien, qui dans la cohue luttent pour sauver leurs contemporains, ces "comptant pour rien" méprisés par les décisionnaires qui dansent une gigue infernale, hésitant entre l’éradication de ces porteurs malsains, la mise en quarantaine et quelque autre échappatoire plus humaine. Ces tergiversations servent de terreau à une peinture acerbe et réaliste des luttes de pouvoir et d’influence qui rongent l’organisation gouvernementale dont l’action se perpétue dans les rues de la ville par l’entremise de forces militaires faisant de leurs armes les premiers alliés d’une violente répression. Le succès de cette antienne tient principalement au brio qui habite la mise en scène qui offre quelques travellings vertigineux et l’une ou l’autre emphase visuelle extrêmement maîtrisée, minées à certains égards par quelques explosions miséreuses.

C’est que, sous ses atours de blockbuster décérébré, Pandémie privilégie plus qu’à son tour l’angoisse claustro au chaos des foules, les errements d’un microcosme à la fièvre du macrocosme, une horreur plus intime, plus sauvage aux achalandages désincarnés d’une pléiade de figurants. Cette énième contagion possède davantage d’âme que la plupart de ses homologues.


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 46466 photo 46467 photo 46468
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage