Festival NIFFF de Neufchatel (Suisse)

Palmarès du NIFFF 2008

Let the Right One In, grand gagnant

Salles combles, nouveau lieu de rencontres et échanges toujours plus nombreux entre les cinéastes et le public : l’édition 2008 du Festival du Film Fantastique de Neuchâtel se clôt sur un bilan remarquablement positif.

Joe Dante, George Romero, Hideo Nakata, Jaume Balagueró, Ruggero Deodato, Syd Mead : une nouvelle fois, les grands noms du cinéma fantastique ont fait halte à Neuchâtel pour célébrer avec un public toujours plus nombreux le cinéma de genre. Durant six jours, le NIFFF a fait vivre aux spectateurs des cinémas Apollo et de l’Open Air d’intenses émotions cinématographiques, favorisées encore par l’atmosphère conviviale d’un Théâtre du Passage qui accueillait cette année projections, rencontres et conférences. Avec une affluence record de plus de 20’000 spectateurs, le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) confirme son statut de manifestation incontournable dans le domaine du cinéma de genre.

PALMARES

Présidé par le cinéaste américain Joe Dante et composé de Xavier Gens, Jens Lien et Lucius Shepard, le Jury International a primé, dans la catégorie Compétition Internationale, Sleep Dealer de Alex Rivera (USA/Mexique), qui remporte ainsi le Prix H.R. Giger « Narcisse » du meilleur film. Le Jury International a également attribué une mention spéciale à Let the Right One in de Tomas Alfredson (Suède) et à Tokyo ! de Bong Joon-ho, Leos Carax et Michel Gondry (France/Japon/Allemagne/Corée du Sud).

Le Jury Méliès formé par Veronika Grob, Annette Scharnberg et Max Ruedlinger, a décerné le Méliès d’argent du meilleur long-métrage européen à Let the Right One in de Tomas Alfredson (Suède). Le film est ainsi nominé pour le Méliès d’or, qui sera décerné lors de la 41e édition du Festival Internacional de Cinema de Catalunya, à Sitgès, en octobre 2008.

Du côté des courts-métrages, le Jury SSA/Suissimage composé de Denis Rabaglia, Izabela Rieben et François Junod a décerné le Prix H.R. Giger « Narcisse » du meilleur court-métrage suisse à Vincent le Magnifique de Pascal Forney. La nomination pour le Méliès d’or du meilleur court-métrage européen va à Scary de Martijn Hullegie (Pays-Bas). Pour ce qui est de la nouvelle compétition Actual Fears, le Prix H.R. Giger « Narcisse » de la meilleure vidéo d’art, attribué par Frédéric Fischer, Raffael Dörig et Geneviève Loup, va à The Counterfeiters de Katia Bassanini.

Le Prix TSR du Public revient à CJ7 de Stephen Chow (Hong-Kong). Quant à Om Shanti Om de Farha Khan (Inde), qui concourait dans la Compétition Asiatique, il reçoit le Prix Mad Movies, également décerné par le public. Le Prix de la jeunesse distingue Let the Right One in de Tomas Alfredson (Suède). Le Prix Titra Film, enfin, a été attribué à Tokyo ! de Bong Joon-ho, Leos Carax et Michel Gondry (France/Japon/Allemagne/Corée du Sud).

Source : NIFFF

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage