Critique de film

pub

Paddington

"Paddington"
affiche du film

Paddington raconte l'histoire d'un jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres, à la recherche d'un foyer et d'une vie meilleure. Il réalise vite que la ville de ses rêves n'est pas aussi accueillante qu'il croyait. Par chance, il rencontre la famille Brown et en devient peu à peu un membre à part entière.

pub


Trailer - Paddington (2014)
Par : Samuel Tubez

Les critiques à propos de ce film

Critique de Paddington - S’il vous plaît, veillez sur cet ours
Par : Samuel Tubez
Tags : Comédie

Créé à la fin des années 50 par le britannique Michael Bond, le célèbre ours au chapeau rouge et duffel-coat bleu débarque dans les salles de cinéma avec l’intention de se faire adopter par toutes les familles durant cette période emplie de bons sentiments et de générosité que sont les fêtes de fin d’année.

Séparé de son oncle (disparu dans un tremblement de terre) et de sa tante (partie en maison de retraite !), un ourson quitte son Pérou natal pour arriver à Londres où il est recueilli par les Brown qui lui donnent le nom de Paddington, d’après la station de gare où il est arrivé. Cet ours très gaffeur va petit à petit devenir un membre à part entière de cette nouvelle famille au fil de ses mésaventures durant lesquelles il sera notamment poursuivi par une taxidermiste (Nicole Kidman en mode Cruella d’Enfer) qui veut l’ajouter à sa collection d’animaux empaillés au Muséum d’histoire naturelle.
Ce personnage délicieusement campé par l’interprète de Grace de Monaco est le principal ajout à l’œuvre originale de ce gentil conte moraliste et bien-pensant transportant avec lui le traditionnel message de tolérance. Classique mais ici néanmoins jamais trop appuyé, cette thématique de l’accueil fait aux immigrés dans les grandes villes fait partie des différents niveaux de lecture du film. Les adultes ne s’ennuieront donc pas totalement face à ce divertissement familial en outre bien rythmé et plein de tendresse jouant avec les codes de la comédie britannique. Techniquement, Paddington bénéficie d’effets spéciaux bluffant rendant l’ourson tout aussi vivant que les personnages humains auprès desquels il s’intègre parfaitement. Loin d’être une simple accumulation de gags, le film de Paul King laisse même un peu de place à certains seconds rôles qui parviennent donc à exister entre les multiples gaffes de cet ours bien léché. Poli et bienveillant, Paddington bénéficie à ce sujet d’un très bon doublage dans nos pays francophones puisque c’est la voix posée et élégante du comédien Guillaume Gallienne qui sort de la gueule de ce petit ours brun qui est définitivement un gentil galopin.

Gentille comédie moraliste, Paddington est le parfait divertissement à voir en famille durant les fêtes. Même s’il est avant tout destiné aux plus jeunes, il s’avère tout à fait plaisant pour les parents qui pourraient peut-être bien eux aussi vouloir prendre soin de cet irrésistible ourson. Ouh, qu’il est mignon !


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 48917 photo 48916 photo 48918
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage