Ose court

OSE COURT - Le Petit Dragon

16 septembre 2009 | Par : Gore Sliclez

La fureur du geek

Présenté dans quelques festivals depuis sa sortie, Le Petit Dragon connaît un succès grandissant qui pourrait connaître son apothéose ce 1er novembre lors de sa diffusion sur France 2. Ayant fait sensation au sein même de la rédaction de CinemaFantastique, nous ne pouvons que vous conseiller vivement d’être présent devant votre téléviseur ce jour là. Ce court métrage d’animation est tout simplement un bijou du genre, hommage appuyé à une certaine époque seventies, tout en vintage et en humour pour le plaisir des geeks de 7 à 77 ans qui seront à coup sûr sous le charme. L’histoire ? Trente-cinq ans après sa disparition, l’âme de Bruce Lee se réincarne dans le corps d’une petite poupée à son effigie. Avec assurance, le jouet en caoutchouc part à la découverte du monde hors d’échelle qui l’entoure. Truffé de références au maître des arts martiaux Bruce Lee, Le Petit Dragon est d’un graphisme parfait qui ravira chacun d’entre vous, nous en faisons déjà le pari sans aucune crainte. En attendant, nous sommes arrivés à recueillir les impressions du réal Bruno Collet (Calypso is Like So), quelques semaines avant le jour J.

- Le 1er novembre Le Petit Dragon sera diffusé sur France 2 ? Impatient ?

A la différence de mon précédent film. Le Petit Dragon a été terminé plusieurs mois avant son passage TV. Pendant cette période, il a déjà été sélectionné dans une vingtaine de festivals et a reçu trois prix. Cet accueil est pour moi très rassurant. Je sais que quelques soient les réactions du public lors de son passage sur France 2, je pense ne pas avoir réalisé un gros navet.

- Vous n’avez pas repris Yann Leroux pour la conception de la marionnette Bruce Lee cette fois. Besoin d’un autre "graphisme" ?

Vous parlez de "Calypso is like so" ? Yann Leroux était le concepteur de la structure de la marionnette, c’est Benjamin Botella qui était chargé d’en trouver l’esthétisme. Je suis généralement fidèle à la même équipe. Le problème est que le nombre de tournages en région est souvent insuffisant pour permettre aux techniciens d’y rester. De plus Yann, s’est depuis tourné vers la 3D. Cependant, j’aime bien changer d’univers, si cela passe par un nouveau graphiste, je n’hésite pas.

- Comment se font justement les recherches pour le choix d’un concepteur marionnette ?

Cela dépend du film. Pour mon avant dernier court métrage : "Le jour de Gloire", le sujet traitait de 14-18 et du rapport à la matière et principalement à la boue. Cela se rapprochait de mon travail d’élève aux beaux-arts. J’ai donc réalisé moi même les recherches graphiques et le modelage du personnage principal. Pour "Le petit Dragon", j’ai travaillé avec Laurent Lefeuvre, un dessinateur qui vient de la BD et dont l’univers personnel collait très bien au côté "vintage" que je recherchais. Pour le modelage et la structure du Bruce Lee, ils ont été effectués par David Roussel et David Thomasse, un duo habitué à travailler ensemble ainsi que sur mes projets. Par plaisir, j’essaye toujours de me garder un petit truc à faire. Cette fois ci, ça a été le prototype du robot.

- Vous êtes également le scénariste de vos courts. Étiez-vous un spécialiste de Robert Mitchum (pour le film Calypso is like so) et de Bruce Lee ou avez-vous dû vous documenter un max ? Car les films comportent de nombreuses références cinématographiques aux deux stars...

Je ne suis le spécialiste de rien. Quand un sujet m’inspire, je me plonge dans les bouquins, je visionne des DVD afin de compléter mes connaissances sur le sujet. Pour Bruce Lee avec cinq films à son actif (en tant que premier rôle) cela a été assez facile. Pour Mitchum, c’est plus d’une centaine. J’avoue que là, il me reste quelques lacunes.

- Vous aussi vous êtes un geek, fan des films de genre ? Ou vous en connaissez un dans votre entourage comme celui de votre film ?

(Rires...) Non, je rassure mes proches, je ne suis pas un geek. Par contre, sans en être un fan, j’apprécie énormément le films de genre. A la vérité, à l’adolescence, j’en ai quand même bouffé pas mal. Pour répondre à la deuxième partie de votre question, si je connais des geeks. Je crois que sur les tournages, j’en suis entouré.

- Justement, est-ce que le film n’est justement pas un hommage, un peu à la Tarantino, à tous ces geeks restés enfants ? Votre court parle justement du vintage vestimentaire, du jeu d’arcade, des films seventies, de ces simples jouets qui marquèrent notre enfance (robot, marionnette..) etc.

Vous avez raison. Ce film est avant tout un hommage à Bruce Lee, mais à travers le regard d’un réalisateur qui n’a rien oublié des émotions ressenties à 10 ans devant "Soleil Vert" ou "La Planète des Singes" (hommage que l’on retrouve à travers la statue de la Liberté, croisée par Bruce Lee sous la table).

- Vous pensez que comme la marionnette de Bruce Lee nos souvenirs des films d’antan se désagrègent ?

Personnellement, non ! Mais, la possibilité pour un jeune public d’y accéder est très différente. Ma génération n’avait pas le choix. Avec deux ou trois chaînes à la TV, tous les enfants se tapaient le western du mardi soir. Il était difficile de ne pas connaître John Wayne ou Lee Van Cleef. Maintenant, le problème est différent, tous ses films existent en DVD, mais je ne suis pas sur que le jeune public ait envie de les regarder.

- Quel personnage français aimeriez-vous parodier ?

L’acteur italien du cinéma français : Lino Ventura.

- Où avez-vous travaillé le montage du film ?

A Rennes, dans les locaux de la prod : Vivement Lundi. Mais vous savez en animation le montage est vraiment succinct. A 5 secondes de tournage par jour et par plateau, on ne peut pas se permettre d’avoir beaucoup de rush.

- Comment s’est inspiré Léon Rousseau pour la musique ? Elle est vraiment terrible également...

Je lui ai demandé de prendre comme référence la BO d’Opération Dragon composé par Lalo Schiffrin. Je voulais que ça groove et que ça sonne 70’S. De ce côté là, je crois qu’il a pas mal réussi.

- Vos impressions après vos prix reçus, notamment le Narcisse ?

C’est génial. J’ai découvert l’animation volume à travers des films comme "King kong" ou"Jason et les Argautes", alors finir dans une compétition de films fantastiques et la gagner, c’est....fantastique (en plus le trophée est signé Giger).

- Êtes-vous déjà venu au BIFFF présenter un court ?

Non, jamais. Par contre, j’ai eu une série "R.I.P" qui y a obtenu une mention spéciale en 2006.

- Aimeriez-vous passer au long métrage d’animation ?

J’y travaille.

- Que pensez-vous du cinéma d’animation en France ? Est-il aussi présent qu’en Belgique par exemple ou est-ce une nouvelle spécialité bretonne ?

Depuis quelques années le nombre de long-métrages d’animation en France ainsi qu’en Europe et aux Etats-Unis a considérablement augmenté. Mais, ce qui m’intéresse le plus dans cette évolution, c’est l’apparition de films d’animation pour adultes et surtout leurs succès. Cela rassure les producteurs et donc ouvre de nouvelles perspectives.

- Que pensez-vous justement du succès de “Panique au Village” (film belge) comme film d’animation cette année ?

Je n’est pas encore vu le film (sortie en France en Octobre). J’aime beaucoup l’univers de la série de Aubier et Patar. Maintenant, je suis très curieux de savoir comment ils se sont débrouillés pour garder ce rythme de cinglé sur un long-métrage et surtout comment le public supporte cette expérience cinématographique (crise d’hystérie, saignement de nez..?).

- Avez-vous un autre film “hommage à une star” en préparation ?

Non, pour l’instant je travaille sur un court traitant de la guerre d’Indochine et sur mon premier long-métrage.

DOSSIER DE PRESSE

PDF - 1.4 Mo

TRAILER


Le Petit Dragon bande annonce - Hommage à Bruce Lee
par Vivement_Lundi

Commentaires

Tiens, un confrère ^^
J’étais également à Strasbourg ce jour là, et je dois dire que je lui aurais donné le prix sans hésitation, étant donné qu’il est largement aussi drôle, mais bien plus touchant et poétique que Arbeit für Alle, le court de zombie que le jury a récompensé.

5 octobre 2009 | Par Corvis

ce court est excellent !le j’ai vu au festival européen du film fantastique de strasbourg ! j’ai beaucoup aimé.

24 septembre 2009 | Par Metzgerin

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage