Critique de film

pub

New Kids Nitro

"New Kids Nitro"
affiche du film

Les péquenauds de Maaskantje affrontent une nouvelle fois ceux de Schijndel, le tout sur fond de tunning et de bagarres. Mais, attention, une épidémie zombiesque en Frise pourrait bien changer la donne.

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de New Kids Nitro - Débilité en mode turbo
Par : Quentin Meignant
Tags : Zombies, Comédie, NIFFF 2012

Tiré d’une série néerlandaise à succès (c’est donc à se demander très franchement ce qui plaît tant aux amateurs de ce programme dans la langue de Vondel) et d’un premier long-métrage intitulé News Kids Turbo, New Kids Nitro faisait tout de même partie des grandes attentes pour nombre d’aficionados de ce que l’on peut appeler une franchise. Le film, réalisé par Steffen Haars et Flip Van der Kuil, deux des guignols présents à l’écran, met en scène le retour aux affaires des cinq 5 marginaux de Maaskantje, toujours aux prises avec ceux de leurs ennemis séculaires, les habitants de Schijndel. Trop occupés à en découdre lors de courses de voitures tunnées et autres bagarres en tout genre, les deux clans ne se rendent pas compte qu’une terrible menace couve : une invasion zombie, due à la chute d’un météore, a débuté dans la province de Frise voisine.

Déjà auréolée d’une réputation calamiteuse qui lui a néanmoins permis d’acquérir le statut d’ensemble culte auprès de nombreuses personnes au fil des années, la franchise mettant en scène les Maaskantje’s entre cette fois dans le domaine du cinéma de genre en se muant en zombie flick. La présence des morts-vivants étant une simple excuse pour laisser libre cours à un déferlement de débilités en tout genre, l’aspect horrifique de l’œuvre est directement mise au rencart par les réalisateurs qui s’adonnent à ce qu’ils font de « mieux » : mettre en scène des personnages qu’ils ont créé de toutes pièces voici quelques années.

Et le moins que l’on puisse dire est que les fans de la chose ne seront pas dépaysés, au contraire des spectateurs lambdas qui ne peuvent que se demander à quoi rime pareil foutoir. Running gags à foison (mention spéciale aux multiples éjaculations faciales sur une femme enceinte et alcoolique ainsi qu’au petit mongolien casqué visiblement très content que l’on se moque de son handicap), racisme omniprésent (l’attitude parodique des maghrébins du centre commercial), clin d’œil visiblement nostalgique aux wagons de la mort, rien n’est laissé au hasard pour tenter de jouer dans la cour de l’humour subversif, chose qui n’a jamais réellement lieu tant l’ensemble paraît détestable et pudibond.

Difficile d’en dire plus concernant un film à l’intérêt totalement nul qui enchaîne les gags lourdingues, inutiles et irritants. La haine éprouvée à la fin d’une telle vision semble sans commune mesure avec quelque autre production et c’est à se demander ce que les milliers de fans de New Kids Nitro lui trouvent. Pareille insulte au Septième Art devrait tout simplement passer à la trappe et ne jamais voir le jour…


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage