Festival NIFFF de Neufchatel (Suisse)

NIFFF ON STREAM - Open Windows

Damien Taymans

Oh le joli pétard mouillé ! Vigalondo rejoue l’antienne de la narration complexe et tente de s’illustrer sur le même terrain qu’Inception. Mais il n’est absolument pas Nolan et son intrigue déjà peu réaliste sombre dans le portnawak ultra-twisté lors de sa dernière demi-heure. Et puis, on voit quasi pas Grey...

Quentin Meignant

Premier film de commande de Nacho Vigalondo, Open Windows aurait pu constituer un simple film d’écran. Il n’en est rien car l’inventivité du cinéaste ibère en matière de mise en scène apporte du punch à l’ensemble. Celui-ci aurait été parfait sans une dernière demi-heure où les multiples rebondissements lassent le spectateur et compliquent inutilement le propos.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage