Scream queen

Melissa Bacelar

3 avril 2009 | Par : Gore Sliclez

"J’ai toujours voulu être une actrice ou tout du moins une personne du spectacle car le fait d’être ainsi le centre d’attention m’a toujours excitée". Le ton est donné, Melissa Bacelar dirige sa vie comme une véritable chef d’entreprise et n’est pas femme à se laisser dicter la loi.
L’actrice de Strange Things Happen at Sundown (2003) "adore le mannequina et être actrice. Devenir quelqu’un d’autre pendant un certain temps est fascinant ! J’adore rencontrer des nouvelles personnes qui ont évolué d’une façon différente et je suppose que c’est la raison pour laquelle les personnages que j’interprète sont tellement amusants pour moi. L’espace de quelques instants je vis une vie complètement différente".Danseuse de bar, gardienne de chiens de secours (?!), actrice, mannequin, femme d’affaires etc. la jolie californienne aime aussi la France, le vin et la fiesta. Intéressé ? Faites-nous parvenir vos coordonnées nous ferons suivre...

- Pouvez-vous parler de Network Studio ? Pouvez-vous expliquer ce succès ?

J’ai toujours pensé que le rôle d’acteur est une passion autant qu’un business. Vous avez besoin de comprendre comment vous vendre si vous souhaitez réussir. Beaucoup d’acteurs ne font pas ça ! Et vous devez également vous faire des relations ! Network est justement un endroit où les acteurs peuvent aller et rencontrer des personnes qui peuvent les aider. J’ai récemment mis en ligne une version de Network sur le site TheActorSource.com et maintenant les personnes partout dans le monde peuvent envoyer les informations pour être « castées » et participer aux plus grands films et shows télévisés. C’est très excitant et une merveilleuse façon d’apprendre.

- Votre père provient de Cuba. Aimeriez-vous y retourner ?

J’aimerais visiter Cuba un jour, j’ai entendu des histoires incroyables dessus. Mes ancêtres proviennent de France et d’Espagne. Je pense que la famille de mon père n’était de Cuba que depuis trois générations seulement. Heureusement j’ai mon permis de travail pour les prochaines années (rires)…

- Vous avez été renvoyée d’une école catholique quand vous étiez jeune ?

Ben oui, c’était une école catholique avec rien que des filles et je détestais ça ! Les filles ont tendance à être un peu neuneu à cet âge là et donc je préférais la compagnie des mecs. Mes parents trouvaient que j’étais un garçon manqué et m’ont donc envoyée là-bas. Ce qui n’a fait que renforcer mon côté garçon manqué et briser les règles en vigueur avant d’être renvoyée.

- Durant vos années de collège vous avez rencontré un important directeur de casting qui recherchait quelqu’un pour un soap opera. Quelle chance au final d’avoir été reprise non ?

Oui !! J’étais vraiment chanceuse et à cette époque là je ne réalisais pas à quel point c’était important pour moi et quelle opportunité c’était ! Avec du recul j’en suis reconnaissante ! J’ai gagné surtout la chance de pouvoir travailler avec des personnes récompensées par des prix et des artistes incroyables ! Combien de personnes ont cette chance ? C’était formidable !

- Vous avez fait votre premier film pour la Troma. Adorez-vous les films d’horreur ou est-ce un hasard ?

C’est la Troma qui m’a lancé dans les films d’horreur. J’avais auditionné parce qu’un de mes amis était un fan de la compagnie et m’avait encouragé. Grâce à la Troma, je voyage à travers le monde, dors sur les planches et maintenant j’adore le cinéma d’horreur.

- Justement, comment était votre voyage à Cannes pour le Festival ?

Je souhaiterais aller à Cannes chaque année ! C’est superbe et excitant à la fois. J’ai acheté et bu du vin incroyable, on passe toute la journée sur des plages superbes et nous allions à toutes les fêtes. J’aime le fait que l’on puisse prendre les chiens avec soi au restaurant ! C’était un des meilleurs voyages de ma vie et les français ont ce petit air décontracté et sexy. Je suis même sortie avec un français lors de mon séjour et c’était très agréable à vivre (ndlr : garçon si tu te reconnais...)

- Vous avez été danseuse dans un bar à New York. Qu’avez-vous appris de cette période ?

J’ai appris comment travailler vite et garder son calme. À New York les gens boivent beaucoup et comme personne n’est obligé de conduire là-bas ils tombent de leur chaise à la fin de la soirée. Ce job était très éprouvant mais le salaire était bon et les gens étaient de vrais personnages. C’était une expérience que je n’oublierai jamais.

- D’où vient cette volonté de réussir à tout prix votre carrière ?

Je finis toujours ce que je commence, j’adore ce que je fais et tant que c’est le cas je continue…

- Que préférez-vous que l’on dise de vous : une actrice sexy, une scénariste douée ou une business woman impitoyable ?

Tous les gens pensent ça de moi (rires) ? Et bien, actrice est certainement ce que j’aime le plus faire et ce que fait une femme n’est pas forcément d’être sexy à tout prix. Donc je dirai le premier ! Une actrice sexy ! Écrire et faire des affaires sont des choses que je fais et dont je suis fière mais actrice c’est ma passion !

- Comment était Val Kilmer avec vous pour Columbus Day ?

Val est un des acteurs les plus talentueux avec qui j’ai travaillé. J’étais déjà très honorée de le voir tout simplement. Il est vraiment très gentil et extrêmement charismatique. J’ai travaillé avec lui pendant presque 20 jours et il m’a impressionné chaque jour !

- Vous pouvez nous parler un peu de vos projets:Creep Creepersin’s Erection and The Gods of Circumstance (avec Brian Krause) ?

« Creep … » est un film très sanglant et très fun. C’est l’histoire d’un homme avec un pénis possessif … OUCH. God’s of Circumstance est un film à plus gros budget. Plus qu’un thriller c’est un film d’horreur. C’est un mélange de film d’amour qui me fait penser à Natural Born Killers. J’attends avec impatience de voir les deux projets terminés…

- Votre réal préféré ?

Puis-je en citer plusieurs ? Rob Zombie est une personne avec qui j’adorais travailler. C’est un "animal lover" comme moi et il a une grande vision. Tim Burton également, il est incroyable ! Judd Apatow et bien sûr… l’immense Lloyd Kaufman !!

GALERIE

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage