Critique de film

pub

Les rencontres d'après minuit

"Les rencontres d'après minuit"
affiche du film

Un appartement hyper moderne au cœur de la nuit. Une belle jeune fille, son amant et un garçon déguisé en gouvernante. Excités, ils attendent leurs invités : La Chienne, La Star, L’Étalon et L’Ado. Une orgie se prépare.

pub


Trailer - Les rencontres d’après minuit (2013)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Les rencontres d’après minuit - Entre romantisme et mélangisme
Par : Alan Deprez (Vivadavidlynch)

Les rencontres d’après minuit est de la race de ces films qui divisent les spectateurs : on y adhère sans compromis ou on le rejette en bloc. Fantasmagorie queer aux doux effluves d’Euro Trash (avec les regrettés Jean Rollin et Jess Franco en figures tutélaires), l’œuvre de Yann Gonzalez peut irriter par sa prétention arty et son parisianisme de façade, mais ce serait passer à côté de l’essentiel : une ode envoûtante au mélangisme, transcendée par un beau score électro de M83 (Anthony Gonzalez, frère du réalisateur). Très stylisé, Les rencontres d’après minuit se ménage un créneau entre les expérimentations du Bis, le théâtre filmé et le film d’auteur germanopratin.

Heureusement, cette tendance ne ferme pas la porte à l’émotion. A cet égard, dans un registre que l’on qualifierait presque de romanesque, Niels Schneider (vu chez le chouchou cannois Xavier Dolan) rayonne dans la peau de Matthias, superbe figure de héros tragique. Sa romance avec Ali (Kate Moran, fragile et évanescente) est une des grandes réussites du film. Leur relation singulière et touchante fait par instants basculer l’œuvre de Yann Gonzalez dans le fantastique et l’onirisme maladroit (curieusement, c’est une de ses forces !), pétri de visions un peu kitsch et intrinsèquement artificielles (l’aspect carton-pâte des décors de studio est tout à fait assumé).

Parmi les caractères des hôtes présents à cette partie fine, on se souviendra longtemps du naturel de la newcomeuse Julie Brémond - dans le rôle de La Chienne, à la dégaine de Blondie 80’s - et de la prestation inattendue d’Eric Cantona : étalon au braquemart joufflu et à l’âme de poète. Mentions spéciales à cette scène hallucinée où Canto est jeté en cellule et offert en pâture à Madame La Commissaire (Béatrice Dalle) - domina lubrique rappelant la Dyanne Thorne des Ilsa -, ainsi qu’à cette séquence étonnante où la Mort - au visage de miroir - vient toiser les personnages et, mutique, leur renvoie leur propre reflet jusqu’à la folie...

A la lecture de ces mots, vous l’aurez deviné : Les rencontres d’après minuit n’est pas destiné à plaire au plus grand nombre, mais à ceux qui se sentiront connectés à son univers. Un tel imaginaire, flamboyant et audacieux, est de plus en plus rare dans le paysage cinématographique français. Vous auriez donc tort de ne pas donner sa chance à ce prototype de cinéma riche d’une sensibilité à fleur de peau, partagé entre outrances visuelles, sensualité, gay-friendliness, attrait pour le Bis et amour du verbe. Ce genre d’œuvres n’évite pas les sorties de route, oh non, mais croyez-moi, c’est ce qui fait leur charme...

Commentaires sur le film

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

J’ai aussi pensé à Ilsa dans la géniallissime scène de LA Dalle !!!

23 avril 2014 à 19:04 | Par FOXART

4 etoiles

Ce huis-clos onirico-fantasmatique offre une palette fascinante d’émotions. Avec dans les ombres de ses rencontres, des fantômes tels que Sade, Cocteau, ou Bataille.

11 mai 2014 à 17:05 | Par Fred Bau

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 40832 photo 40831 photo 40830
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage