Critique de film

La Mouche

"The Fly"
affiche du film
  • Genre : Horreur - Monstres
  • Année de production : 1986
  • Sortie belge : 0000-00-00
  • Réalisateur : David Cronenberg
  • Pays d'origine : USA
  • Durée : 1h36
  • Budget : 15 millions de Dollars
  • Scénariste : George Lagelaan, Charles Edward Pogue, David Cronenberg
  • Musique : Howard Shore
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Casting : Jeff Goldblum, Geena Davis, John Getz, Joy Boushel, Leslie Carlson, George Chuvalo, Michael Copeman, David Cronenberg, Carol Lazare, Shawn Hewitt, ...
  • Récompenses : Oscar du Meilleur Maquillage (Chris Walas, Stephan Dupuis) en 1987
    Saturn Awards du Meilleur Acteur (Jeff Goldblum), du Meilleur Film et du Meilleur Maquillage en 1987
    Nominé aux Saturn Awards 1987 dans les catégories: Meilleure Actrice (Geena Davis), Meilleur Réalisateur (David Cronenberg) et Meilleur Musique (Howard Shore)
    Nominé aux Saturn Awards 2006 dans la catégorie Meilleur Classique en DVD
    Prix Spécial du Jury au Festival International du Film Fantastique d'Avoriaz en 1987
    Nominé aux BAFTA Film Awards 1988 dans les catégories Meilleur Maquillage et Meilleurs effets spéciaux.
    Nominé à Fantasporto en 1987 comme Meilleur Film
    Nominé aux Hugo Awards 1987 comme Meilleure Présentation Dramatique

Inventeur génial de la téléportation moléculaire, le biologiste Seth Brundle se prend lui-même comme cobaye pour démontrer l'efficacité de son processus à une séduisante journaliste chargée d'écrire un article sur lui. Hélas, une mouche s'introduit dans l'appareil de téléportation. Dès lors, le scientifique se transforme jour après jour en un monstrueux insecte.

Les critiques à propos de ce film

La Mouche - Ce film fait mouche !
Par : Quentin Meignant


La mouche est sans aucun doute l’un des sommets du genre fantastique ! Cronenberg nous épate une fois de plus en nous livrant un film d’une qualité rare et exceptionnelle ! Chaque seconde du métrage est de qualité égale et, sans traverser de creux, David nous emmène pile là où il le voulait : sur les cimes de son immense talent ! La qualité est présente dans chaque scène où tout a été minutieusement étudié. Que cela soient les dialogues, le jeu des acteurs, les effets spéciaux, la musique, le maquillage ou encore la mise en scène, tout est PARFAIT !

Hollywood raffole d’habitude de films commerciaux abétissants mais, c’était compter sans La Mouche ! Ce métrage a réussi à transcender les clichés hollywoodiens pour s’imposer comme le film que (presque) tout le monde a vu ! Mais ici, pas besoin de grand coups publicitaires, il a juste fallu que Cronenberg se retrousse les manches pour surprendre tout le monde et nous offrir un intense moment de bonheur !

Bien sûr, que les amateurs de suspense ne partent pas dans l’idée qu’ils vont voir une pure bombe stressante, ils en sortiraient forcément déçus ! Le but de ce film était tout autre : divertir un large public tout en l’effrayant un petit peu mais surtout lui offrir une histoire originale et émouvante ! L’objectif est atteint après seulement quelques minutes et nous suivons les tribulations de ce sympathique savant fou qu’est le professeur Seth Brundle !

Un Brundle interprété par un Jeff Goldblum (Jurassic Park, Indepedance Day) au sommet de son art, ce qu’il lui a valu un Saturn Award du meilleur acteur ! Il est particulièrement bien épaulé par sa ravissante compère Geena Davis (BeetleJuice), qui aurait sans doute elle aussi mérité un Award ! Le trio d’acteurs principaux est complété par John Getz (Zodiac, La mouche 2), parfait dans son rôle de manipulateur au grand coeur !

Ce casting de rêve ne serait rien sans l’appui d’effets spéciaux somptueux et d’un maquillage spectaculaire ! La transfortmation de Brundle est tout simplement miraculeuse ! Chris Walas et Stephan Dupuis ont véritablement réinventé l’art du maquillage tellement celui-ci paraît réel ! La musique (Howard Shore), quant à elle, colle littéralement à l’action et ne fait plus qu’un avec ce fantastique chef-d’oeuvre. David Cronenberg a régi tout ce petit monde et est parvenu à réaliser un film HISTORIQUE !

Ce réalisateur de grand talent ne peut néanmoins se résumer à ce seul film tant son oeuvre (Frissons, Rage, Existenz, Spider, Crash, Le festin nu,...) est immense ! Un moment de plaisir à consommer sans modération ! Ce film est tout simplement une BOMBE !


Oeuvres liées :

La mouche noire (1958)
Le retour de la mouche (1959)
La malédiction de la mouche (1965)
La mouche 2 (1989)

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage