Critique de film

pub

La Légende d'Hercule

"The Legend of Hercules"
affiche du film

Hercule est le fils de la reine Alcmène que lui a donné Zeus en cachette du roi Amphitryon pour renverser celui-ci une fois l'enfant devenu adulte. Amoureux d'Hébé, Hercule est trahi par le roi qui la destine à son autre fils, Iphiclès. Le demi-dieux est exilé et vendu comme esclave. Devenu gladiateur et renversant tous ses adversaires, Hercule, avec l'aide de Sotiris, son compagnon d'armes, va tenter de libérer le royaume de la tyrannie d’Amphitryon, arracher Hébé aux griffes de son frère, et prendre enfin sa vraie place, celle du plus grand héros que la Grèce ait jamais connu…

pub


Trailer - La Légende d’Hercule (2014)
Par : Samuel Tubez

Les critiques à propos de ce film

Critique de La Légende d’Hercule - Grèce en toc
Par : Samuel Tubez
Tags : Action

Il fut un temps où Renny Harlin livrait aux spectateurs avides de sensations fortes leur quota d’action et de suspense. Prison, 58 minutes pour vivre, Cliffhanger, Au revoir, à jamais,…cette époque est désormais bien loin, l’homme se cantonnant désormais à des produits passant direct par la case dvd (Etat de guerre) ou faisant d’énormes flops lors de leur diffusion en salles (Driven, Cleaner). Appartenant malheureusement à cette seconde catégorie, La Légende d’Hercule ne sera pas le film de la renaissance pour le réalisateur d’origine finlandaise.

Fils de la reine Alcmène engendré en cachette par Zeus dans une scène digne de L’Emprise (non j’déconne, en fait ce serait plutôt la scène de viol de Tori Spelling dans Scary Movie 2) afin de renverser le roi Amphitryon, le demi-dieu Hercule (qui est amoureux d’Hébé, c’est-à-dire qu’il fait des balades à cheval à ses côtés et qu’ils font mumuse dans l’eau) se voit trahi, exilé et vendu comme esclave. Après moult affrontements (qui se comptent sur les doigts d’une main) et des combats à mort dans l’arène des gladiateurs, il revient arracher Hébé des griffes de son frère et libérer le royaume de la tyrannie d’Amphitryon.

Que l’on apprécie la mythologie grecque ou que l’on aime les péplums bourrins (voire les deux, c’est possible), La Légende d’Hercule est à fuir. D’un côté, le scénario n’en a cure des mythes et légendes de la Grèce antique et ne se contente que des grandes lignes du parcours du fils de Zeus, en en éludant bien des aspects par des ellipses hasardeuses et en ne rendant jamais véritablement justice à sa force ni son aura. Et de l’autre, on a droit à des combats très peu inspirés gangrénés par une foultitude de ralentis, d’effets spéciaux ringards et une édulcoration dans les affrontements de mauvaise aloi. Bref, on s’ennuie ferme devant les scènes d’action d’autant qu’aucun personnage, bon ou mauvais, n’est caractérisé comme il se doit, le casting étant quasi exclusivement composé d’acteurs aussi charismatiques qu’un panier de moules dopées aux anabolisants (Kellan Lutz, Scott Adkins et Liam Garrigan en tête). Un (non) spectacle réellement affligeant de la part d’un réalisateur autrefois efficace dans le registre du film d’action à base de personnages marquants (remember Geena Davis et Samuel L Jackson dans Au revoir, à jamais).

La légende d’Hercule est ainsi probablement l’un des néo-péplums les plus kitsch qui soit sorti ces dernières années. S’il est triste de voir un réalisateur autrefois efficace tomber aussi bas, il est encore plus déplorable de devoir supporter les « prestations » d’acteurs gonflés aux hormones même pas capables d’impressionner les spectateurs dans le registre du combat pur et dur. Navrant.


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 44703 photo 44704 photo 44705
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage