Jeux

LE RAT DU CLICK - Submachine

Dans le labyrinthe du Subnet

SOMMAIRE

Le The Game : Submachine

En bonus : Cover Front

Le Flash de Harder : Lightheaded

Intestin Trompeur : Loop

INTRODUCTION

Retour du Rat après une longue période d’hibernation. On se tournera cette fois-ci du côté de la Pologne, avec la série culte de Mateusz Skutnik, Submachine, qui vient de voir sortir son neuvième opus. Si Skutnik définit son invention la plus célèbre, qui propose 10 épisodes en tout (plus quelques hors séries additionnels), comme une série relevant de l’escape room, il est difficile de présenter l’univers du Submachine. Submachine 1 peut être apparenté à un escape room pur et dur, élaboré à la fois comme un puzzle et un labyrinthe ; ce double concept préfigurant toute la suite. Au niveau de la jouabilité, une discontinuité visible caractérise l’ensemble des jeux. Mais Skutnik a depuis 2005 élaboré un vaste dédale qui confère à son bébé une certaine forme de continuité. Une continuité fondée non pas sur la succession chronologique, mais sur l’ellipse, et une narration suggestive parsemée d’indices. Comme si toute la série était sous-tendue par une autre dimension, dont le paradigme métaphorique est, comme pour MOTAS, celui de la nébuleuse internautique. L’ensemble repose donc sur un arrière plan mystérieux, et a pris, au fil du temps, une dimension onirique caractéristique du lyrisme ludique, qui fait de Submachine le cycle d’un rêve jouable, plutôt qu’une simple série de jeux. Ce que tend à corroborer l’épisode hors série Submachine Network Exploration Experience.

Labyrinthe pluridimensionnel, le style du Submachine a quelque chose qui rappelle l’approche baroque de Moebius, au sens où une diversité d’éléments, a priori hétéroclites, y est unie, de telle sorte que l’ensemble ainsi produit accède à une forme bizarre et originale, mais rigoureusement cohérente. Dans les
grandes lignes, Submachine est un mélange de poésie, de bande dessinée, de technologie, d’histoire, d’archéologie, de sciences et de science-fiction. Un petit regard sur Mateusz Skutnik vous aidera peut-être à mieux appréhender cette perspective. Ce concepteur, qui est le fondateur de l’équipe Pastel Games, se présente sur la toile comme ceci : "Je suis un architecte. Je suis diplômé du Département d’Architecture de l’Université Technique de Gdanz, en Pologne. Récemment, j’ai commencé à me considérer à nouveau comme un architecte, mais en un sens complètement différent. Je suis un architecte des jeux flash".

De formation architecturale, Skutnik est informaticien, concepteur de jeux, et designer. Mais c’est aussi un scénariste et un dessinateur de bandes dessinées. Submachine est donc le fruit de cette polyvalence, et nous convie à un voyage à travers le Subnet, où évolue aussi un certain Murtaugh, qui précède toujours de peu le joueur. Qu’est-ce que le Subnet au juste ? Au juste, nous ne le savons pas. Qui est Murtaugh au juste ? Au juste, nous ne le savons pas. Même s’il est évident qu’il est l’ater égo de Skutnik. Quel est le but du Submachine au juste ? Au juste, nous ne le savons pas non plus. Certes, Murtaugh nous laisse beaucoup de notes et d’indications au fil des épisodes, et plus encore dans le Submachine Network Exploration Experience. Mais pour ma part, à force de jouer, j’ai comme entendu aux confins du Subnet ce vers de Mallarmé : "Fuir, là-bas fuir."

SUBMACHINE

Faites preuve de logique, et explorez les moindres recoins pour détecter des indices et les bons pixels où cliquer. Trouvez les objets et les documents qui pourront vous aider à avancer et résoudre les énigmes.

Submachines faciles

Submachine 0 : the Ancient Adventure
Submachine 1 : the Basement

Submachines médiums

Submachine : Futur Loop Fondation
Submachine : 32 Chambers
Submachine 9 : the Temple

Submachines difficiles

Submachine 2 : the Lighthouse
Submachine 4 : the Lab
Submachine 5 : the Root
Submachine 6 : the Edge
Submachine 7 : the Core
Submachine 8 : the Plan
Submachine 10 : The Exit

Submachines "hors séries"

Submachine 3 : the Loop (difficile)
Submachine Network Exploration Experience (notes théoriques de Mateusz Skutnik sur son jeu)

Jouer à SUBMACHINE

EN BONUS

Cover Front

Créé avec le cofondateur de Pastel Games, Karol Konwerski, avec qui Skutnik travaille depuis 2004, le cycle en quatre partie Covert Front vous invite à suivre les aventures d’une espionne nommée Kara, qui enquête sur la disparition du général Karl Von Toten. L’action se passe en 1904, dans une Europe où la Première Guerre Mondiale serait déjà commencée suite à une révolution technologique précoce. Le jeu, rétro-futuriste, articule histoire re-visitée, récit d’espionnage, et science-fiction délicieusement rétro. En cheminant à travers cette aventure qui mérite d’être décrite comme une bande dessinée interactive, vous pourrez vous familiariser avec le style de Skutnik.

Jouer à Cover Front

LE FLASH DE HARDER

Lightheaded

Puisque cette chronique est placée sous le signe du poétique,on continuera avec une petite animation de Mike Dacko, qui présente tous les aspects d’un véritable court métrage d’animation.

Lightheaded

INTESTIN TROMPEUR

Une petite farce sur la surenchère virtuelle, et l’addiction qu’elle génère.

Loop

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Premier contact
2016
affiche du film
Ouija: les origines
2016
affiche du film
Synchronicity
2015
affiche du film
Les animaux fantastiques
2016
affiche du film
Mademoiselle
2016
affiche du film
Second Origin
2015

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage