Critique de film

pub

Kaiji: The ultimate Gambler

"Kaiji: Jinsei Gyakuten Gêmu"
affiche du film

Kaiji Ito est un jeune homme sans ambition ni projets pour l’avenir. Jusqu’au jour où une femme mystérieuse, Rinko Endo, apparaît et réclame une dette de 2 millions de yens endossée par Kaiji. L’entreprise offre une solution exceptionnelle, à savoir l’embarcation pour un bref voyage sur ‘l’Espoir’, un bateau où des autres endettés tels que lui-même parient pour payer leurs dettes et pour essayer de remporter gros en même temps. Les règles des jeux de paris semblent simples à première vue, mais il y a plus qu’il n’y paraît.

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de Kaiji : The Ultimate Gambler - Jeux de dupes...
Par : Damien Taymans

Sous le soleil de plomb romain, dans des arènes bourrées à craquer, des morituri taquinent les gladiateurs aguerris et les bêtes féroces sous les acclamations et huées d’une assistance servile. Dans les camps de concentration polonais, des Juifs font l’objet de manipulations honteuses sous l’œil hilare des kapos et des lieutenants SS. Sur une poutrelle de dix centimètres de largeur, des endettés japonais jouent les équilibristes dans l’espoir de voir leurs ardoises effacées face à les membres d’une élite payant prix d’or pour ce genre de réjouissances. Avec son manga Tobaku Hakairoku Kaiji, Nobuyuki Fukumoto réactualise des siècles d’analyse anthropologique et sociologique aisément synthétisables sous la formule latine "Homo homini lupus est". La doctrine sémitique change de cap : Juifs et mal-nés sont délaissés au profit de losers phagocytés par le régime capitaliste. Kaiji, fainéant patenté, en est le glorieux représentant : incapable de diriger sa vie, il passe le plus clair de son temps à gratter des billets de loterie dans l’espoir de décrocher la timbale sans même se noircir les ongles. Une créancière le capture un beau jour et lui réclame une importante somme qu’il a contractée, à l’insu de son plein gré, voici quelques temps. Le dilemme soumis par Endō est simplissime : se saigner aux quatre veines durant des années pour éponger sa dette ou embarquer à bord du vaisseau Espoir sur lequel concourent des dizaines de perdants comme lui pour remporter des millions de yens.

Les victimes de la récession sont donc condamnées à jouer leur destin sur sous la houlette de la déesse Chance, à l’image des protagonistes d’Intacto de Fresnadillo. Au programme de cette première adaptation filmique, les trois premiers défis de la série manga : un pierre-papier-ciseau éliminatoire, le challenge de la traversée des toits décrit ci-dessus et enfin le fabuleux défi du E-card confrontant deux joueurs munis de cartes à figures représentant Esclaves, Citoyens et Empereur (d’où l’initiale du jeu). Si l’essentiel de l’histoire repose sur les séquences de jeu, le traditionnel manichéisme qui domine les personnages nippons n’est pas en reste. Tôya Satô, conscient de l’impact du tandem infernal de Death Note et L : Change the world, attribue à Tatsuya Fujiwara et Ken’ichi Matsuyama les rôles principaux de cette nouvelle transposition manganéenne. Moins sanglant que le 13 beloved thaï, Kaiji : The Ultimate Gambler capitalise avec la même intensité sur l’argument "ludique" de type "Marche ou crève". Étirées à l’excès, minées par les interminables bavardages des protagonistes, les séquences procurent en amont une forte dose d’adrénaline pour mieux ruiner tout suspense en aval.

L’excessive durée (2h10 !) du métrage finit par en amenuiser la portée. Prisonnière de son propre système et du cadre rigide du matériau originel, l’adaptation ne se libère jamais vraiment de l’enfermement des cases de la bande dessinée et reproduit avec une fidélité qui frise la décalque plan-plan l’excellent matériau d’origine.


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage