Festival NIFFF de Neufchatel (Suisse)

Journal du NIFFF - Jour 5

Un peu de compèt’ internationale !

Déjà le cinquième jour au NIFFF et plus que trois à suivre. C’est assez triste vu qu’avec le temps on commence à connaître toutes les têtes qui nous entourent et ça sera avec regret que je vais devoir bientôt les quitter. Pour les deux jours qui suivent je passe tout mon temps dans les salles du cinéma Apollo près du bord du lac. Aujourd’hui, ce sont trois films qui concourent dans la catégorie International Competition qui sont à l’honneur.

Commençons avec Transfer, un film allemand de Damir Lukacevic. Un couple de vieillards allemands s’aiment à la folie et ne veulent pas mourir. Ils font alors appel à une société de biotechnologie qui propose à ses clients de transférer leurs psychismes dans un corps jeune. C’est justement ce que décident de faire Hermann et Anna en choisissant deux corps de jeunes noirs : et oui, il faut les payer ces corps et ce sont dans les peuples pauvres que la société va chercher son bétail. C’est de la bonne SF qui aborde le sujet délicat du racisme sous un angle complètement différent et qui aurait pu donner un vrai petit chef-d’œuvre. Mais voilà, le réalisateur ne creuse pas assez cette idée et reste très en surface, nous répétant des choses que l’on a déjà vues et entendues de nombreuses fois. Malgré beaucoup de faux raccords visuels, il est esthétiquement très intéressant. Un aspect qui me rappelle un autre film de ce genre, Cold Souls avec Paul Giamatti, qui a une trame un peu similaire. J’ai vraiment bien aimé le film qui nous touche par l’amour que se porte le couple de vieux. Et justement ce couple joué par Ingrid Andree et Hans-Michael Rehberg est le grand point fort de ce film, ainsi que la musique de Enis Rotthoff. Au final, une bonne surprise venant d’Allemagne que je vais revoir avec plaisir.

Je poursuis avec un film Anglais, The Reeds de Nick Cohen. Un groupe d’amis part passer un week-end en bateau dans un marais reculé d’Angleterre. Malgré un mauvais accueil des ados et armateurs, ils décident de continuer avec leur plan initial et tout finira par partir dans l’horreur. C’est un film que j’attendais au détour, je me demandais bien si Nick Cohen allait arriver à faire un film capable de me plaire…on espère que ça sera une fois le cas mais c’est définitivement pas avec The Reeds qu’il va réussir. Un film supposé être un horror/thriller (et là je vous parle du point de vue d’une fille trouillarde) qui ennuie comme jamais, même seule sur ma rangée de sièges avec personne derrière moi et une salle quasi vide, je n’ai pas eu peur. Avec de mauvais acteurs, une histoire qui part dans tout les sens et une fin pas crédible et téléphonée, Cohen réussit à faire de ce film le pire que j’ai vu au NIFFF pour le moment, même après le Sogo Ishii.

Pour mon petit dernier de la journée, je vais voir Woochi, un film Sud Coréen de Choi Dong-hun. Woochi, un apprenti magicien est propulsé de nos jours par trois moines taoïstes pour empêcher l’affreux Hwadam de récupérer une flûte enchantée qui permet de contrôler les Goblins. Mais entre l’acclimatation de Woochi aux temps modernes, ses gaffes et le fait que c’est une vraie terreur, rien ne se passe comme il faut. Quand j’ai dit petit avant j’ai dû oublier de préciser qu’il dure quand même 136’…et c’est long ! Woochi a fait un carton au box-office de la Corée du Sud avec plus de 6 millions d’entrées, alors qu’il est sorti presque en même temps qu’Avatar (à mon avis les Coréens ne savaient pas quoi faire pendant l’hiver et par manque d’autres bons films ils sont tous allés voir Woochi). Bon c’est un peu méchant, j’ai quand même bien ri et les effets spéciaux ainsi que les scènes d’arts martiaux sont plutôt pas mal foutus. Mais comme je l’ai dit avant c’est long, trop long et le film perd vite du rythme dans du blabla inutile, : un format de 90 minutes aurait été parfait.

Me voilà déjà à la fin de ma journée et malheureusement pas de coup de cœur à signaler, mais j’ai quand même passé un bon moment devant Transfer.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage