News

Henry : Portrait of a Serial Killer sortira en version intégrale aux Etats-Unis au mois de décembre 2016

3 novembre 2016 | Par : Darkness Fanzine

Pour célébrer le trentième anniversaire de la réalisation de Henry : Portrait of a Serial Killer (1986, John McNaughton), le label indépendant Dark Sky Films fondé en 2008 (MPI Media Group) va proposer en 4K le 6 décembre 2016 en Blu-ray et VoD, la restauration des négatifs originaux en 16mm du film et un nouveau mix-audio 5.1 des bobines magnétiques en 35mm.

Tourné en 1986, Henry, qui s’inspire de la véritable histoire de Henry Lee Lucas, l’un des tueurs en série les plus monstrueux des États-Unis, est d’abord présenté outre-Atlantique au Festival international du film de Chicago (1986), au Telluride Film Festival (1988), et au Boston Film Festival (1989), avant de retomber dans la confidentialité sans jamais sortir en salles. Ce n’est qu’en 1990 que le distributeur américain Greycat Films décide de le mettre à l’affiche de certains cinémas. Devant la Motion Picture Association of America (MPAA), le film est classé X, c’est-à-dire strictement interdit aux mineurs de 17 ans, à trois reprises. Rappelons que dans les années 1970, aucun brevet n’ayant été déposé par la MPAA sur la lettre X, l’industrie du porno s’en est emparée pour en faire un label et attirer le spectateur. Toujours est-il qu’en 1990, les controverses liées aux classements X [un classement qui fait fuir les spectateurs et les exploitants de salles qui les assimilent aux films pornographiques] de Tie me Up ! Tie me Up ! de Pedro Almodovar, Henry and June de Philip Kaufman, The Cook, The Thief, His Wife and Her Lover de Peter Greenaway, et Henry, Portrait of a Serial Killer de John McNaughton, ont conduit le MPAA à remplacer le X par un classement NC-17, une appellation aux effets identiques mais cette fois-ci protégée par un copyright.

Sorti en France le 6 février 1991 distribué par Pierre Grise Distribution, Henry interpelle Jean-François Théry, alors président de la Commission de classification : « Henry n’a pas été classé X [interdit aux mineurs] car, finalement, [nous avons] estimé que ce n’était peut-être pas une réponse adaptée aux problèmes posés. La bonne réponse aurait été l’interdiction totale, car quand on arrive à un degré de dégradation, de mépris de la personne humaine à ce point, la société est en droit de se défendre. » Henry a finalement été interdit aux mineurs de 16 ans avec avertissement et l’est encore aujourd’hui. Ailleurs, le film est interdit aux -18 ans à peu près partout dans le monde, en Argentine, en Australie, au Canada, en Finlande, en Irlande, en Italie, aux Pays-Bas, au Portugal, en Nouvelle-Zélande, en Norvège, en Russie, en Corée du Sud, en Espagne, en Grande-Bretagne, en Suède, ou encore en Allemagne.

L’édition spéciale proposera la version intégrale avec de nombreux bonus dont l’histoire du film avec les censeurs américains (Henry vs MPAA : A Visual History) et britanniques (Henry at the BBFC) ainsi que des scènes inédites ou supprimées (Deleted Scenes & Outtakes). Pour le moment, aucune sortie n’est prévue en France, Tanzi Distribution détenant les droits pour la version mise sur le marché de la vidéo en 2013.

Source : Darkness

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage