Critique de film

pub

Hellbenders 3D

"Hellbenders"
affiche du film

Un groupe secret d'exorcistes à Brooklyn combattent une force spirituelle menaçante.

pub


Trailer - Hellbenders (2012)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Hellbenders - Les porcs du Christ
Par : Seb Brunclair
Tags : BIFFF 2013

Les voies du Seigneur sont impénétrables…ce qui n’est pas le cas de tout être qui bouge et respire. Tant mieux pour les Hellbound Saints, une joyeuse bande de prêtres (et une prêtresse, ne l’oublions pas) adeptes de la culbute de groupe, de la picole et de la vulgarité crasse. Outre le refus du vœu pieux, si ces joyeux lurons à la solde du grand manitou commettent le plus grand nombre de péchés, c’est surtout pour être paré à la damnation éternelle et pouvoir emmener en Enfer un démon assez inconscient pour posséder leur esprit. Sacrifice obligatoire mis à part, on a connu pire job !

Partant d’un pitch totalement jubilatoire, Hellbenders avait tout pour parler aux aficionados de comédies horrifiques bien barrées. Et durant une vingtaine de minutes, le réalisateur J.T. Petty bluffe bien son monde. Ses barjots à soutane jurent comme des charretiers, se bourrent la tronche et copulent dans tous les sens dans une surenchère d’obscénité bien fendarde et à la bonne humeur communicative.

Quel dommage donc qu’après cette première partie engageante, le film s’embourbe dans une banale histoire de chasse aux démons manquant atrocement de l’humour et de la cool attitude qui le caractérisaient jusque là. Le rythme s’enlise au plus les enjeux se précisent et on peinera bien à rester concentré jusqu’à la fin de la bobine, fatigué par des rebondissements attendus et des ambitions visuelles trop gourmandes compte tenu d’un budget pas folichon, sans parler d’une 3D quasiment imperceptible.

Restent alors les performances enjouées du casting, l’excellent et chevelu Clancy Brown en tête, qui donnent le meilleur d’eux-mêmes pour sauver de la banalité des personnages qui y sont finalement condamnés, malgré l’excellente idée de départ.

Hellbenders fait partie de ces films qu’on meurt d’envie d’adorer, mais souffre de son changement brutal d’orientation à mi parcours qui en gaspille tout le potentiel comique et jouissif. On en retiendra tout de même quelques bonnes trouvailles, mais pas suffisamment pour atténuer ce sentiment de gâchis.

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 38181 photo 38180 photo 38179
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017
affiche du film
The Circle
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage