Critique de film

pub

Ghost Machine

"Ghost Machine"
affiche du film
  • Année de production : 2010
  • Réalisateur : Chris Hartwill
  • Scénariste : Sven Hughes, Malachi Smyth
  • Casting : Sean Faris, Rachael Taylor, Luke Ford, Richard Dormer, Jonathan Harden, Sam Corry
  • Musique : Bill Grishaw
  • Genre : Action, Science-fiction, Horreur - Fantômes
  • Pays d'origine : Angleterre
  • Durée : 1h35
  • [
  • Bande annonce
  • ]
  • Récompenses : Aucune

Un groupe de jeunes techniciens militaires accros d’informatiques installent en secret un simulateur de combat dans une prison désaffectée ayant servi pour des actes de torture. Mais ils vont vite découvrir que quelqu’un ou quelque chose a réussi à pénétrer leur software. Un nouveau joueur mortel a rejoint le jeu : comment survivre jusqu’au niveau final quand s’échapper est impossible et que l’ennemi devient incontrôlable ? La fiction laisse place à une réalité violente.

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de Ghost Machine - FPS efficace
Par : Quentin Meignant
Tags : Fantômes, Action

Programmé en dernière séance de la Fantastic Night du BIFFF 2010 et désormais distribué en DVD par CTV International, le Ghost Machine de Chris Hartwill fait partie de ces œuvres dont on n’attend pas grand-chose et qui, pourtant, brille par une certaine originalité. Celle-ci débute dès le pitch qui, s’il rappelle quelque peu le pitoyable Stay Alive de William Brent Bell, est assez innovant que pour exister : suit un groupe de jeunes techniciens militaires accros d’informatique testent en secret une de leurs nouvelles simulations dans une prison désaffectée qui, à l’époque, avait servi à des actes de torture. Dès les premiers instants de l’expérience, quelqu’un ou quelque chose vient troubler le bon fonctionnement de leur software. Le nouvel ennemi se révèle être mortel. Comment sortir d’un jeu dans lequel on est bloqué et où l’ennemi ne veut qu’une chose : leur mort.

Intelligent, c’est sans doute l’adjectif qui colle le mieux à ce Ghost Machine. En effet, composant avec un maigre budget, Chris Hartwill fait de cette œuvre un très bon moment de cinéma d’action aux relents d’horreur. Tournées à la mode FPS, chère à nombre de gamers, les séquences de simulation s’avèrent particulièrement réussie et assez bluffantes au niveau de leur mise en scène. Fort de ces scènes d’action, le métrage n’éprouve donc aucune peine à distiller çà et là des aspects plus techniques et bavards qui, en de très rares moments seulement font retomber la pression.

Ghost Machine doit aussi beaucoup à ses décors, idéaux pour ce genre de bande, mais aussi à un jeu d’acteurs très convaincant, notamment dans le chef du malfaisant Richard Dormer, dont les apparitions confèrent du caractère à l’ensemble. Pour son premier long-métrage, Chris Hartwill réussi donc la gageure d’offrir un spectacle convaincant qui, dans son final, pêche simplement par de trop nombreux twist qui laissent un brin perplexe.

Œuvre étonnante, Ghost Machine brille par son inventivité et son rythme, deux qualités qui suffisant à rendre cette série B hautement appréciable. Véritable leçon de cinéma fauché, le film de Chris Hartwill peut en tout cas se targuer de réussir la jonction entre cinéma d’action, de science-fiction et d’horreur de fort belle manière. Comme on dit outre-Manche : essai transformé !


Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017
affiche du film
Underworld: Blood Wars
2016
affiche du film
Wonder Woman
2017
affiche du film
Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar
2017
affiche du film
The End
2016
affiche du film
Small Town Killers
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage