ACTUALITES

GIVE ME FIVE - M. Night Shyamalan (Diapo 1)

SIXIÈME SENS (1999)

La rumeur veut que Shyamalan, alors quasiment inconnu à Hollywood après deux long-métrages obscurs, ait déclaré à un ami qu’il savait que Bruce Willis, à qui il avait envoyé le scénario de Sixième Sens, accepterait de jouer dans son film, parce que « c’était son destin ». Le cinéaste n’a jamais caché son côté superstitieux, mais le succès monstrueux, hallucinant pour un film fantastique (680 millions de dollars de recettes, et c’était avant la 3D !) ne doit lui rien à la chance. Film de fantômes pur et dur à la mise en scène d’une implacable logique, Sixième Sens ne se résume pas qu’à son twist dévastateur et maintes fois copié depuis. C’est une histoire émouvante, enrobée de mystères mais qui ne joue jamais la carte du frisson gratuit et parvient à retranscrire avec finesse la détresse d’un garçon coincé dans un monde où « il voit des morts » plus ou moins bien lunés. Un coup de maître qui propulse instantanément le jeune (29 ans) metteur en scène sur le devant de la scène.

PRECEDENT SUIVANT

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017
affiche du film
The Black Room
2016
affiche du film
Spider-Man: Homecoming
2017
affiche du film
Okja
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage